En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les syndicats appellent à la grève ce jeudi sur les retraites
 

PARIS - Six syndicats appellent jeudi à une nouvelle journée de grèves et de manifestations pour peser sur la réforme des retraites, soupçonnant le...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • sabba93
    sabba93     

    va bosser toi, au lieu de critiquer les grévistes moi a 57 ans ca 40 ans que je bosse deja, et toi, tu en es à combien. Ce sont les greves qui font réfléchir les gouvernements. souviens toi de juppé en 95, tu peut meme écrire à sarko pour demander defaire du rab

  • açacsur
    açacsur     

    ah ça c'est sûr!

  • espon34
    espon34     

    que le gouvernement commence a donner du travail aux chômeurs,et faire la reforme des retraites après

  • plg09
    plg09     

    Marre de ces politiques qui prennent les gens pour des C...!Qu'ils soient socialiste ou UMP , à part quelques variantes , les solutions sont les mêmes ; le problème de la retraite , comme de la dette du pays d'ailleurs car tout est lié, a plusieurs causes.
    - depuis 25 ans , transfert de plus de 10 points du PIB des revenus du travail vers la capital (soit l'équivalant de 180 milliards d'euro par an)
    - concéquence : baisse générale des salaires et donc des cotisations . Non pas que les salaires aient diminué , mais le chômage de masse à supprimé les bons salaires des ouvriers spécialisés par le smic quand ces personnes ont retrouvé un emploi (ce phénomème n'étant pas pris en compte dans les statistiques de l'évolution du pouvoir d'achat)
    - et le plus important,depuis 1973,Pompidou (ancien directeur de la banque Rotchild) a interdit à la France de créer sa monnaie pour ses emprunts et donc obligation d'emprunter sur le marché privé des banques (avec des intérêts bien sûr);cette loi a été intégré dans le traité de Mastrich (article 104) ; résultat aujourd'hui 1600 milliards de dette , et depuis 1973 ,1700 milliards d'intérêt payé par la France (chercher l'erreur).
    Donc d'autres solutions existent pour la retraite , mais la finance est en train de devenir le maitre du monde ;on est en récession sociale depuis de nombreuses années et cela commence à devenir insupportable.Et malheureusement les syndicats sont lamentables car ils n'arrivent pas à se synchroniser ensemble sur des sujets réels.

  • jovet74
    jovet74     

    je suis assez d'accord avec vous surtout pour le travail au black, pour le reste aussi: il faudrait aussi appliquer cette regle aux politiques, ça ferait de l'air dans les assemblées.tous ces vieux croutons qui ne foutent rien et qui se gavent.

  • tyco
    tyco     

    bonjour,
    le gouvernement décide pour nous ouvriers qui sans nous la France ne serrait rien aujourd'hui ,nos conditions de travail deviennent de plus en plus contraignant et au lieu de nous rassurer on nous envoie à la mort assuré car on notre durée de vie est très courte pendant la retraite,comparer a celle d'un cravater (ministre, secrétaire du ministre,cadre .....)
    le travail qu'il font ne justifie pas un salaire aussi exorbitant qui crée énormément de trou dans les caisse.

  • marielle68
    marielle68     

    Toute cette polémique pour empêcher comme toujours le moins privilégié qui n'a pas eu la chance de faire de longues études ...de partir en retraite à 60 ans même s'il a cotisé plus de 40 ans.....en travaillant sur des chaines de production ou autre travail pénible......
    Le bon sens serait d'appliquer la règle de 40 ou 43 ans de travail cotisé...pour tout le monde...peu importe l'âge auquel on part en retraite puisque tout dépend du nombre d'années de cotisation.....ça ferait reculer le travail au noir car aujourd'hui on donne le minimum vieillesse à des gens qui ont bossé au noir toute leur vie et qui ont même parfois un joli patrimoine non imposable......

  • non 34
    non 34     

    Écoutez leur suffisance à se révéler garants de l’avenir de nos enfants…

    Comment font-ils pour ne pas remarquer que ce cinquantenaire qu’ils croisent, est privé d’emploi, de dignité ?

    Comment font-ils pour éviter que dans leur entourage proche, une fille, un garçon, ne soit jugé trop inexpérimenté pour satisfaire aux exigences de la plus banale des entreprises ?

    Comment font ils pour ignorer que l’encre de leur textes législatifs imposera la double peine à ce « jeune » travailleur, parce qu’inexpérimenté à 25 ans et non rentable à 55.

    Comment font-ils pour annoncer à cette femme que sa pension est synonyme de dépendance ? Que ses enfants devront l’assister.

    Comment font-ils pour détruire l’espoir d’un repos bien mérité à cet homme, fatigué d’avoir longuement socialisé son salaire pour une pension de survie?

    Comment font-ils pour que des millions d’hommes et de femmes soient concernés par ces lignes ?

    Comment font-ils pour oser demander encore des efforts aux peuples d’Europe alors qu’ils sont les seuls responsables de la baisse des recettes dans les caisses de retraite, de sécurité sociale ou plus généralement de l’état.

    Comment font-ils pour arroser plus largement encore les actionnaires des banques et des grands groupes industriels, sans scrupules, quand aux conséquences infligées aux familles.


    Ils ont décidés de servir un système qui leur dicte leurs choix, choix aveugles et délibérés qui n’ont que faire de l’humain et de son environnement.
    Sur ce dossier, ces choix visent à remettre en cause à terme notre système de retraite par répartition, c’est la volonté à peine voilée du gouvernement, du MEDEF, et de leurs économistes, de livrer aux marchés boursiers une manne financière qui échappe encore à ces requins, 230 milliards d’euros… (6 points de PIB)

    C’est insupportable pour eux !

    C’est vital pour nous !

    N’y aurait-il qu’une raison !
    De ne pas les laisser sacrifier notre droit à la retraite sur l’autel du profit.
    N’y aurait-il qu’une raison !
    De résister au libéralisme, au capitalisme, déjà pour ceux qui ne le peuvent plus, pour nous même et pour nos enfants … oui pour l’avenir de nos enfants !
    Ne touchez pas à…
    Notre système par répartition

    60 ans ! À taux plein !

    75 % du salaire

    Les plus rebelles seront dans la rue, y serez vous, nous y serons !


    Alain,

  • ral bol
    ral bol     

    La droite la gauche c'est kif kif ils n'ont que du bla bla bla ils ont la que pour se remplir les poches le reste ils s'en tape moi en 2012 je sais pour qui je vais voter et je ne suis pas le seul beaucoup de français en n'ont marre

  • jelobr 89
    jelobr 89     

    ...Des syndicats du 19ième pour des pensions du 21ième, et ben on n'est pas sauvé ! ! !
    Ne me répondez pas, je ne vais jamais 2 fois sur les forums...

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire