En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Toulouse-Blagnac
 

Parmi les trois candidats à la reprise des 50% du capital de l'aéroport figurent deux Français et un Canadien associé à des Chinois. Cette dernière offre, pourtant la plus généreuse, embarrasse l'Etat.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • solitaire
    solitaire     

    Honte a la France et le dirigeants qui ont laisser faire sa!!! PEUPLE DE FRANCE REPRENONS LE POUVOIR

  • Christophe22300
    Christophe22300     

    Autoroutes, aéroports, etc... L'Etat vend le bien publique à des sociétés privées, qui le répercuteront sur les français avec des tarifs exorbitants. Merci l'Etat

  • AgentK3
    AgentK3     

    Comme toute la France d'ici quelques années... Il faudra penser à remercier nos dirigeants actuels pour cela...

Votre réponse
Postez un commentaire