En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"L'armée dispose de moyens astronomiques pour faire la guerre à des gens en sandales"
 

Auteur d'un livre d'enquête sur les gabegies dans l'armée, le journaliste Yvan Stefanovitch estime que beaucoup d'argent est gaspillé au ministère de la Défense et que paradoxalement, l'armée n'est pas bien équipée. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Valmont Luc
    Valmont Luc     

    Et que dire alors du budget de l'éducation nationale, énorme, en constante augmentation et qui produit des illettrés à la pelle en surfant sur des réussites de 90% au bac, expliquez moi ?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Quelques remarques sur cet article :
    1) La Villa des Officiers est loin d’être un palace, elle n’arrive pas à la cheville des châteuax du Ce d’EDF (j’ai connu les deux) et n’a rien de commun avec le luxe du Palais du Luxembourg !
    2) Le projet pharaonique du « Pentagone à la française » est une volonté du gouvernement , les militaires n’en voulaient pas !
    3) les hôpitaux des armées ne sont pas déficitaires, j’aimerais connaître les chiffres ainsi que les méthodes de calcul employées qui permettent de dire cela. En outre, il faut savoir que les hôpitaux militaires sont ouverts aux civils, comme celui de Percy, spécialisé dans les grands brûlés et en ophtalmologie !
    4) effectifs trop nombreux ?
    Voici à titre d’exemple une comparaison avec la mairie de Paris :
    Effectifs de l’Armée de Terre : 70 000 personnes
    Effectifs de la Mairie de Paris (selon l’IFRAP) : 73,000 personnes
    Il faut dire aussi que les militaires ne font pas les 35 heures, il y très peu d’absentéisme, la notion de temps de travail n’existe pas dans les armées et sans doute aussi une des raisons qui fait que les militaires sont mis à contribution pour remplir des missions qui ne sont pas les leurs, comme sentinelle, il n’y a pas d’heures sup à payer !
    Enfin pour les matériels de pointe, il faut savoir que les pilotes de VAB (véhicule de l'avant blindé) conduisent des véhicules qui ont 2 fois leur âge(40 de service pour les VAB)

Votre réponse
Postez un commentaire