En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La CNAM est autorisée à croiser les données de ses fichiers pour établir une typologie des risques de fautes, abus et fraudes permettant de mieux cibler les dossiers à contrôler.
 

Un décret autorise la sécurité sociale à perfectionner ses fichiers informatiques pour lutter plus efficacement contre les fraudes d'origine diverse : assurés, professionnels...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire