En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La Cour des comptes relève qu'"au moyen des cotisations", l'ONCD a acheté des bijoux, vins, ordinateurs et accessoires de luxe.
 

Le parquet de Paris s'apprête à enquêter sur les "pratiques dispendieuses" révélées par la Cour des comptes de l'Ordre national des chirurgiens-dentistes. L'ONCD gère un total de cotisation annuelle de 20 millions d'euros.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • sclp
    sclp     

    Ce serait bien oui, une enquête sérieuse et en profondeur. Même à la CMU mon dentiste m'a demandé un chèque et je n'ai jamais pu savoir pourquoi, ni auprès de lui, ni auprès de la sécu qui se renvoyaient la balle !

  • sclp
    sclp     

    Ce serait bien oui, une enquête sérieuse et en profondeur. Même à la CMU mon dentiste m'a demandé un chèque et je n'ai jamais pu savoir pourquoi, ni auprès de lui, ni auprès de la sécu qui se renvoyaient la balle !

Votre réponse
Postez un commentaire