En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La Cour des Comptes épingle le programme informatique de l'Éducation Nationale.
 

Dépassement des délais, explosion des coûts… Le nouveau programme informatique de gestion des ressources humaines de l’Éducation Nationale peine à se mettre en place. Surtout, la Cour des Comptes déplore un coût final multiplié par cinq depuis 2008 après deux réévaluations. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • citoyen_auditeur_bfm
    citoyen_auditeur_bfm     

    Tout est développé en Inde.

    La France perd ses emplois de développeurs informatiques. Et seul 2% des effectifs de l’Éducation Nationale sont gérés dans SIRHEN (dix huit mille sur neuf cent mille). L’État français se fait doublement avoir.

    Pourquoi le Ministère de l’Éducation Nationale n'inclue-t-il une charte sociale (compatible avec le droit européen) dans ses appels d'offre publics ?

    La commande publique génère du dumping social.

Votre réponse
Postez un commentaire