En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jean-Yves Le Drian estime que les conditions sont réunies pour pouvoir vendre des armes au Liban.
 

Jean-Yves le Drian, le ministre de la Défense, a indiqué mercredi que les conditions étaient "réunies" pour que la transaction se fasse. Il s'agit d'un accord franco-saoudien visant à équiper les forces armées libanaises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Oui, on à foutu en l'air ce pays et maintenant on leur troc des armes.
    Quelle belle idée du liberalisme à la française. Lol !!!

  • gussaoc
    gussaoc     

    Et nos petits juges du mur des cons n ouvrent pas une procédure?

  • moutondu
    moutondu     

    et ça revient chez nous dans les coffres de voiture .

  • sissi08
    sissi08     

    Que ce Gouvernement prenne garde surtout que cela ne se retourne pas contre lui-même par la suite. Comme Ben Laden qui avait visité et acheté 1 arme aux Américains et ensuite fait ce que l'on sait tous.

Votre réponse
Postez un commentaire