En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La justice européenne a rendu mercredi 2 septembre une décision qui devrait forcer Bercy à remettre à plat une importante partie du code des impôts.
 

Saisie par la société informatique Steria, la cour de justice européenne juge illégal l'arsenal français d'imposition des dividendes versés par une filiale. Une décision qui va faire jurisprudence, et devrait générer de nombreuses réclamations auprès du fisc. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Se faire déjuger sur ce genre de point précis par un paradis fiscal, c'est un comble.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    L'UE viole nos frontières, nous impose des choses inadmissibles, dépouille nos entreprises, et se permet le luxe de s'immiscer dans nos règles fiscales, ça devient n'importe quoi.

  • pujolm
    pujolm     

    Quittons au plus vite l'UE .

Votre réponse
Postez un commentaire