En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jérôme Cahuzac, ministre du Budget
 

En pleine polémique sur l'exil fiscal de Gérard Depardieu, le ministre du Budget Jérôme Cahuzac a suggéré que « la seule façon » d'éviter l'exil fiscal serait d'« éviter » que ceux qui décident de vivre à l'étranger « s'exonèrent par-là même des obligations fiscales » auprès de la France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

41 opinions
  • françois26
    françois26     

    le monsieur pour réformer!!les conseilleurs ne sont pas les payeurs!!!

  • legaulois
    legaulois     

    De faire payer les Chinois, les Américains, etc.. sur les revenus qu'ils perçoivent en leurs pays réciproques : ca au moins c'est une réflexion idiote qui m'évitera de 'sauter' du forum !!!

  • rikki"75
    rikki"75     

    en suisse , il vivotte ou il bougeotte ?

  • legaulois
    legaulois     

    d'ici peu de temps, la Corée du Nord, pour nous autres français de souche, ce sera du gâteau...
    A quand la grêve générale des contribuables français ????

  • BJP34
    BJP34     

    La solution de Cahuzac qu'il s'est bien gardé d'appliquer à lui-même !!!!!

  • gan
    gan     

    Français « normaux », vous n'intéressez pas le gouvernement!

    Publié le22 octobre 2012parbalboa78

    Français, vérifiez bien à quelle catégorie vous appartenez. Vous saurez ainsi comment vous serez considéré et traité par le gouvernement :
    •Si vous êtes étranger en situation irrégulière, le gouvernement vous donne droit à l'Aide Médicale dEtat en supprimant les quelques contraintes mises en place par le gouvernement Fillon. Si vous avez réussi à échapper aux contrôles pendant 5 ans au lieu de 10 ans précédemment, il vous sera désormais possible de vous faire naturaliser français. Même si vous ne pouvez pas justifier dune intégration réelle dans le pays comme par exemple par un CDI.
    •Si vous êtes homosexuel, le gouvernement va bientôt vous permettre de vous marier et surtout d'adopter des enfants,
    •Si vous êtes drogué, le ministre de la « Santé publique » va mettre à votre disposition des « salles de shoot »,
    •Si vous êtes un locataire indélicat, Cécile Duflot vous facilite les choses en réduisant de 3 mois à 1 mois la caution qui « était censée couvrir vos loyers impayés »,
    •Si vous êtes un Rom, le gouvernement vous donne accès à plus de professions et en tant que « gens du voyage », beaucoup moins de contrôles vous seront appliqués.
    •Si vous êtes salariés dEDF-GDF, le gouvernement ne touchera à votre tarif hyperpréférentiel sur l’énergie alors que les autres Français voient leurs factures s’envoler.
    •Etc ... etc

    Mais, désolé, si vous n'êtes qu'un simple «français normal« , hétéro, que vous ne vous droguez pas, que vous payez régulièrement vos loyers, et que vous n’êtes pas un bénéficiaire davantage acquis choquants :

    vous n'intéressez pas le gouvernement !

    Ou plutôt si ! Vous n'intéressez qu'un seul ministère,celui des finances. Alors là oui, on s'occupera tout particulièrement de vous.Vous serez l'objet de toutes les attentions !

    Et vous devrez financer, par vos impôts tous les frais occasionnés par les multiples mesures de protection décrites précédemment !

  • a prouver mais quand même
    a prouver mais quand même     

    mais il se fout de la gueule du monde celui là!!!!!
    pour l'instant pas de preuve , mais le dicton indien , pas de fumée sans feu!!!!!!
    donneur de leçon pris la main dans le sac!!!

  • Beatitude
    Beatitude     

    Après avoir nié la gravité de la crise, le PS va devoir faire face au mur des réalités, cela en complète contradiction avec ses promesses électorales, à cent lieues de la ligne idéologique traditionnelle d’un PS français très à gauche, imprégné de l’idéologie marxiste.

    1- L’équilibre des budgets : avec la récession et nos prélèvements à 48 %, nos dépenses à 56 %, l’objectif de 0% de déficit en 2015, c’est mission impossible. C’est 100 milliards d’économies qu’il faudrait faire annuellement.

    2- Compétitivité : 30 à 40 milliards d’impôts et de taxes sur les entreprises. Pour 2013, une nouvelle niche sous forme d’un crédit d’impôt de 20 milliards. Cela ne redonnera pas de la compétitivité face à nos concurrents ; tout au plus, une amélioration des faibles marges françaises.

    3- Réforme fiscale (ex Piquetti) : la promesse d’une vaste réforme est reportée…Monstrueuse et tentaculaire, notre pieuvre fiscale est difficilement modifiable. Impôts, taxes, cotisations, ISF, CSG, etc., c’est une bombe pour nos politiques.

    4- Retraites : après la mini réforme de Nicolas Sarkozy, le PS se trouve confronté aux réalités qu’il a toujours niées… Au Parlement, dans la rue, avec nos syndicats et leur soutien aux régimes publics et spéciaux ! C’est une deuxième bombe à retardement pour le gouvernement.

    5- Sécurité Sociale : Equilibrer les comptes, réduire les dépenses, combattre les corporatismes, les abus… ce n’est pas dans les gênes de la gauche, qui considère que la sécu est l’alpha et l’oméga de son humanisme.

    6- Chômage et emplois : face à la crise économique, les mesures prises en 2013 ne peuvent qu’aggraver notre chômage de masse. Folie fiscale, émigration des entrepreneurs, des investisseurs français et étrangers, ce qui accélère les délocalisations et les fermetures d’entreprises qui désertent la France, ses réglementations, ses impôts et une faible rentabilité.

    7- Croissance : un mirage qui, comme l’horizon, recule quand on avance. Structurellement faible en Europe, la France est, par manque de courage politique, à la traîne pour la mise en œuvre des réformes de structure. L’exemple de l’Allemagne et des pays du Nord est dénigré par nos socialistes français.

    Pour ces sept raisons, les défis que François Hollande doit affronter sont très difficiles. Encore plus lorsqu’il a pour alliés politiques les Verts et les utopistes d’extrême gauche. Aura-t-il la force, le courage politique de les relever ? J’en doute ! Surtout si une crise éclate entre les différents courants du PS. En cas de désastre économique, de conflit politique, il se peut que François Hollande ne termine pas son quinquennat.

  • gan
    gan     

    la gauche divise les Français, eux qui le reprochaient à Sarkozy ( à mourir de rire )

  • extraluna
    extraluna     

    La politique de l'immigration assistée faite depuis 40 ans par L'UMPS encourage l'exil fiscal.Pöurquoi ponctionner les riches pour acceuillir les sans papier et immigrants hors-la-loi?...

Lire la suite des opinions (41)

Votre réponse
Postez un commentaire