En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Conseil constitutionnel a censuré la taxe visant à renforcer la taxation des bénéfices détournés par les multinationales sur leur activité réalisée en France.
 

Les Sages ont estimé que le fisc ne pouvait pas "choisir les contribuables qui doivent ou non entrer dans le champ d'application de l'impôt sur les sociétés".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire