En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de Gauche à l'élection présidentielle.
 

Alors que François Hollande va défendre ses choix économiques devant la presse à 17h ce mardi, le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon a présenté lundi son contre-budget. « Il faut taper là où est l’argent », explique l’économiste du Parti de Gauche, Jacques Généreux.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • Syr
    Syr     

    Pour un salaire maximum dans les entreprises
    = pas de salaire supérieur à 20 fois le salaire le plus bas
    Ce plafonnement permettrait de contraindre les patrons à augmenter les plus bas salaires avant de s’augmenter : cela permettrait d'enclencher un cercle vertueux en faveur de l'augmentation prioritaire des bas salaires.

    Pour un revenu maximum autorisé
    = taxation à 100 % des revenus (tous revenus confondus) au-delà de 20 fois le revenu médian

    Qui serait concerné par la taxation à 100 % ?

    Ceux qui gagnent plus de 360 000 euros annuels, c'est à dire plus de 30 000 euros mensuels = 0,05 % des contribuables, soit 15 000 ultra-riches

    Une mesure qui rendrait l'impôt sur le revenu plus progressif :

    - Création de 9 nouvelles tranches progressives du taux supérieur actuel de 40 % jusqu'à 100 % : soit un impôt à 14 tranches comme en 1981
    - 5 % des contribuables les plus riches seraient concernés par cette augmentation progressive des tranches. Les contribuables concernés par ces nouvelles tranches gagnent plus de 70 000 euros de revenus annuels, soit 6 000 euros mensuels.

    Cela ne pénaliserait pas l'économie:

    - le revenu moyen des 3 millions de chefs d’entreprise du pays est de 40 000 euros annuels, soit nettement moins que les 70 000 euros à partir desquels la taxation serait relevée
    - le revenu moyen des patrons d'entreprises entre 50 et 100 salariés est de 110 000 euros annuels
    –> donc nettement en dessous du plafond de 360 000 euros proposé pour la taxation à 100 %. Le revenu maximum ne pénaliserait donc nullement l'économie productive mais frapperait l'accumulation spéculative des rentiers qui se concentre dans les secteurs de la finance, de la communication et du show-business qui vampirisent toute l'économie.

    C'est possible et il existe des précédents :

    - de 2002 à aujourd'hui, le taux supérieur de l'impôt sur le revenu est rapidement passé de 52 % à 40 %
    - jusqu'en 1986, le taux supérieur était à 65 % (avec 14 tranches contre 5 aujourd'hui) et il dépassait même les 90 % sous la IIIème République
    - aux USA Roosevelt avait porté le taux supérieur à 91 % et il est resté à 70 % jusqu'en 1980
    - un revenu maximum a été instauré dés la révolution française dans le décret du 4 août 1789 qui, en abolissant les privilèges, plafonnait à 3 000 livres annuelles les revenus tirés de rentes

  • Syr
    Syr     

    C'est bien pour ça qu'il parle d'un smic européen.

  • Syr
    Syr     

    je suis calmé! Quel esprit...Je dirai même si vous le permettez : Polpot, corée du nord.

    Et puis si vous voyez un écolo... n'oubliez pas : la bougie!!

  • mangerune
    mangerune     

    mélenchon le franc maçon tu n' es pas crédible !

    smic europeen a 1600E alors quand roumanie le smic est à 450E !

  • leousch
    leousch     

    J'ai l'impression que tu confonds communisme et dictature.
    La chute du mur de Berlin signifie la fin d'une dictature mais l'idéologie communisme n'a rien à voir avec ça.
    Lorsque que le front de gauche critique le néo-libéralisme il ne critique pas les dictatures libéral (Émirats du golfe et nombre de pays en Afrique) mais le contenue de l'idéologie.

    L'Équateur, la Bolivie, l'Argentine, le Vénézuela, Le Brésil sont des pays totalement démocratique pourtant la politique est celle que propose le front de gauche.

    Le front de gauche est d'ailleurs le seul à proposer une vrai rénovation des institutions démocratique en rendant le pouvoir au peuple par une constituante.

  • Efer
    Efer     

    Je ne dis pas que le FdG a raison, ni que je suis d'accord avec ses idées, je dis juste que ça rassure de voir qu'il est possible d'envisager d'autres solutions que celles que les gouvernements successifs imposent : rigueur, rigueur rigueur tandis que les exemples se multiplient sur les fuites de capitaux, les magouilles des banques, des politiques, de ceux-là même qui ont provoqués cette pagaille, qui recommencent de plus belle et sans sortent sans dommage.

  • cerisette
    cerisette     

    en lisant tout les avis!je me pause une question! pourquoi quand le mur de berlin et tombé, tout le monde etait heureux!et maitenant on veut faire revenir le communisme!!!alors la je n'arive plus a comprendre!!!expliquer moi pour eclairer ma lanterne!!!!!!!!!faut t'il construire un mur en france!!!!!!

  • DrBang
    DrBang     

    Allons-y, lisons, déchiffrons, discutons, débattons, blablatons... pendant qu´on s´amuse à brasser de l´air on ne parle pas des vrais problèmes (méga rigueur, perte de souveraineté, mise sous tutelle...). Alors je vais vous donner quelques arguments pour démasquer l´imposteur Mélanchon: 1) 20 ans au PS années durant lesquelles il était au pouvoir et a appliqué une politique libérale et de rigueur. 2) Membre du gouvernement Jospin, qui a le plus privatisé. 3) A appelé a voté Hollande, alors de quoi se plaint-il? 4) A voté et fait campagne pour le OUI de Maastricht. 5) Ce traité lui interdit tout contrôle des capitaux (7 Milliards [les fraudes fiscales] de son contre budget qu´il ne pourrait pas mettre en œuvre) ainsi que la création d´un quatrième taux de TVA (la grand luxe). A part parler, et distraire la galerie (ou canaliser les colères c´est selon) ce monsieur ne propose rien, et son score de 9% en avril était déjà bien payé.

  • marco2807
    marco2807     

    @efer. C'est trop simpliste. Prendre l'argent sur les riches non mais il déconnent à plein tube. Ah démagogie!!!! Mon beau-père gagne environ 5000€ net par mois, il est direction régional chez carrefour. Et cette argent il ne l'a vole pas. Il se lève à 4h du mat va travailler à Paris (2h de route) et le soir il rentre à 20h. Cette argent il l'a mérité. Pourquoi devrait-il en filer 47%. Pour certains qui ne veulent rien faire (assistanat)? Pour entretenir nos élus?
    Mélenchon qui est élus depuis 25-30 ans n'a jamais travailler. La politique ce n'est pas (ça ne devrait pas être) un métier alors pourquoi nos élus gardent-ils leur salaire une fois leur mandat terminer? Là est la vrai question et j'en passe. Trop de députés, de sénateurs, de collectivités territoriales. En France environ 600000 élus, c'est pas un peu beaucoup? IL PROPOSE QUOI MELENCHIASSE LA DESSUS? Rien, alors quand nos élus auront fait leur part on pourra venir prendre aux riche comme il dit.
    Pour finir quid des agences de l'état et observatoires qui coutent 50 milliards € et qui pour environ 80% ne servent à RIEN?

  • bebecool
    bebecool     

    Il a raison putain de merde.

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire