En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Christophe Castaner a promis des arbitrages sur les baisses d'impôts avant la fin de l'année.
 

Le porte-parole du gouvernement a indiqué ce jeudi que des baisses d'impôts seraient décidées "avant la fin de l'année", pour entrer en vigueur dès 2018. Quant aux économies dans les ministères, elles seront dévoilées d'ici 15 jours.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Il faut trouver 5 milliards d'euros,un conseil:
    Commencez par réduire votre train de vie les politiques,avions,voitures,personnel ect.....
    Assez de subventionner tout et n'importe quoi;les associations bidons,racismes,migrants ect....
    Arrêtez de l'assistanat pour n'importe qui,
    Arrêtez de soigner gratuitement,hôpitaux,écoles,pensions de centenaires de nos enciennes colonies,aucun controles.
    Arrêtez l'immigration intempestive pensez aux français prriotitaires.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Il faut trouver 5 milliards d'euros,un conseil:
    Commencez par réduire votre train de vie les politiques,avions,voitures,personnel ect.....
    Assez de subventionner tout et n'importe quoi;les associations bidons,racismes,migrants ect....
    Arrêtez de l'assistanat pour n'importe qui,
    Arrêtez de soigner gratuitement,hôpitaux,écoles,pensions de centenaires de nos enciennes colonies,aucun controles.
    Arrêtez l'immigration intempestive pensez aux français prriotitaires.

  • Martine Lepeuve
    Martine Lepeuve     

    il essaie de rassurer à peu de frais en disant on décidera en fin d'année dans 6 mois.
    La vérité c'est qu avec les 3% max de déficit il ne savent pas plus faire que leurs prédécesseurs .

  • Hervé Petit
    Hervé Petit     

    2 pistes parmi d'autres :

    - suppression des aides au syndicats et revente de leurs châteaux
    - suppression des privilèges des politiques tels que retraite à vie après un seul mandat, financement des anciens présidents, budgets aux groupes des assemblées, avantages au personnel des mêmes assemblées...
    On pourrait continuer la liste, mais on sait que ce sont encore et toujours les français qui vont devoir subir...

  • Zest
    Zest     

    Soyez précis, où allez vous supprimer des postes et des réductions de budget ?
    Économie d'accord, mais soyez précis vous dites constamment: " Il faut être clair " refrain traîné de genoux en genoux, donc soyez clair!

Votre réponse
Postez un commentaire