En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Mis à jour le
Soldats français en opération extérieure
 

L'armée n'en a toujours pas fini avec les déboires de son super logiciel de calcul des soldes des militaires Louvois. Selon des chiffres inédits, il aurait encore coûté près de 30 millions l'an dernier, et près de 500 personnes sont mobilisées pour rattraper ses erreurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
8 opinions
  • boulette34
    boulette34     

    il faut savoir à qui profite le crime ? car il y a toujours un bénéficiaire dans les histoires de gros sous , directement OU indirectement

  • nation française
    nation française     

    Si la conception de ce logiciel avait été demandée à des informaticiens militaires on n'en serait pas là...

  • truc
    truc     

    Un héritage de la droite qui voulait " rationaliser "
    Je leur conseillerais d'oublier les indus et de gérer les paies au niveau du régiment : Les erreurs se règlent plus vite et on s' arrange .Au final ça coûte moins cher et les soldats peuvent demander des avances

  • iamagic
    iamagic     

    Il en dit quoi Le Drian???

  • passur
    passur     

    Le logiciel ressemble au chef des armées, il louvoie

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    C'est bien le problème de l'informatisation à outrance, certes quand ça fonctionne c'est indéniablement plus rapide et pratique (en plus on réduit un peu sur l'usage parfois abusif du papier, forets tout ça) mais quand il y'a des bugs, pannes ou cyberattaques, c'est l'enfer.

    "Pourquoi des commentaires aussi basiques et sans le moindre dérapage sont systématiquement supprimés ? Et je ne parle pas que des miens.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    C'est bien le problème de l'informatisation à outrance, certes quand ça fonctionne c'est indéniablement plus rapide et pratique (en plus on réduit un peu sur l'usage parfois abusif du papier, forets tout ça) mais quand il y'a des bugs, pannes ou cyberattaques, c'est l'enfer.

    "Pourquoi des commentaires aussi basiques et sans le moindre dérapage sont systématiquement supprimés ? Et je ne parle pas que des miens.

  • sissi08
    sissi08     

    Il n'y a que depuis 2012 que l'on aura vu cela. Le va t-en guerre ne leur dit pas tout. Le Mali cela a un coût...exorbitant ! En espérant qu'il ne laissera pas certains soldats et leur famille sur la paille.

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à sissi08)

    Ce logiciel fonctionne depuis 2011! Il a été décidé de changer dés 2013.

    passur
    passur      (réponse à sissi08)

    Ce logiciel " LOUVOIS" est à l’effigie de notre président qui n’arrête pas de louvoyer

    passur
    passur      (réponse à sissi08)

    Ce logiciel " LOUVOIS" est à l’effigie de notre président qui n’arrête pas de louvoyer

    52 MILLES
    52 MILLES      (réponse à passur)

    C'est bizarre ..ce logiciel a été mis en place en 2011....
    C'est normal monsieur Hollande n'était même pas candidat ....mais c'est normal c'est ca faute....
    Je ne pensais pas que la bêtise humaine puisse aller jusque là ...

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à sissi08)

    Ça semble bien parti pour avec cette histoire de "Prélèvement à la source". Donc à la moindre erreur les gars se retrouveront avec des sommes imputées totalement imprévues.
    C'est quoi ce délire ? On demande à des gens de risquer leur vie mais au final on en revient à l'époque de l'esclavage.
    Et puis 400 millions d'euros dans un logiciel, on se fout de qui sérieusement ? C'était pour faire des économies, faire plaisir à tous ceux qui ne cessent de pleurer contre les fonctionnaires, au final ça revient plus cher et crée une situation extrême et humiliante pour les personnes et l'image du pays en prend aussi un sacré coup.
    On tombe au niveau d'un pays du tiers-monde quand on n'en arrive à ne plus être capable de payer ses soldats correctement.

    Crusader30
    Crusader30      (réponse à Boz Ramboz)

    A l'Armée on trouve toujours une solution....

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •