En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bercy minimise le phénomène de l'expatriation fiscale
 

Bercy va prochainement communiquer aux parlementaires son rapport sur les contribuables ayant quitté la France pour des cieux fiscaux plus cléments. De quoi relancer la polémique sur le poids des impôts. 

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Google-106873138580627376743
    Google-106873138580627376743     

    Je suis loin des 100000 € de revenus par an (à peine la moitié), mais je paie autant d'isf que d'irpp, je ne suis qu'un modeste retraité du privé célibataire sans enfant, et je suis en plein dans les cartes du Portugal car si je vais y passer 6 mois par an l'Etat me verse 2000 € par mois passé au Portugal. Merci François ... Hollande

    En voyant le verre à moitié vide on pourrait dire aussi que si je reste toute l'année dans mon pays pour y couler mes vieux jours le fisc m'impose une amende de plus de 1000 € par mois tant que je refuse d'aller passer 6 mois au Portugal.

    Pour faire de la place aux migrants il faut bien mettre les retraités du privé dehors et le plus cocasse c'est que ce sont les immigrés portuguais qui m'ont construit ma maison en France et aujourd'hui il faut que j'en fasse construire une autre au Portugal.

    Vive l'Europe, la fiscalité ne sera jamais unifiée en Europe, c'est trop pratique pour faire migrer les populations d'un Etat membre à l'autre en fonction des intérêts économique de chacun de ces Etats membres.

    Mais la façon pour le gouvernement de faire présenter les choses par les journalistes me fait bien rigoler.

    Sarkozy avait exempté les très riches de l'isf avec la loi tepa et Hollande exempte à la fois d'isf et d'irpp les retraités du privé qui acceptent de passer 6 mois par an au Portugal.

    La droite comme la gauche font payer les impôts aux plus pauvres tout en trouvant le moyen d'en exonérer les moins pauvres et en commençant par les plus riches.

    Quelle hypocrisie !

    spacejamer
    spacejamer      (réponse à Google-106873138580627376743)

    Mieux vaut prendre dix euro a 1 million de personne, que dix million a une seule personne. Cela passe facilement inapercue. C'est cela la democratie

Votre réponse
Postez un commentaire