En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
"Le gouvernement envisage de laisser au contribuable la possibilité de modifier son taux tous les mois, ce qui n'existe, à notre connaissance, dans aucun autre pays" déplore Geoffroy Roux de Bézieux, le vice-président du Medef en charge des questions économiques.
 
"Le gouvernement envisage de laisser au contribuable la possibilité de modifier son taux tous les mois, ce qui n'existe, à notre connaissance, dans aucun autre pays" déplore Geoffroy Roux de Bézieux, le vice-président du Medef en charge des questions économiques. - Eric Piermont-AFP

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef, demande le report d'un an, au 1er janvier 2019, du prélèvement à la source. Il invoque plusieurs problèmes que ce projet pose aux entreprises,  encore sans réponse.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
3 opinions
  • R1
    R1     

    Pour encaisser le fric ça va pas assez vite mais pour moderniser notre rapport à l'administration ça va trop vite ........

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    C'est juste une histoie d'argent.

  • pradalou
    pradalou     

    MDR
    Une fois de plus ce qui ce fait ailleurs est impossible en France !!!
    La France est vraiment l’exception dans tous les domaines à croire qu'il n'y a que nous qui sommes les meilleurs.
    Les meilleurs de quoi on peut se le demander ?????

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •