En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La taxe tampon avait fait l'objet de débats houleux entre Bercy et les associations féministes
 

Lors de l'examen du projet de loi de Finances 2016 en deuxième lecture, les députés ont de nouveau approuvé la baisse de la TVA sur les produits d'hygiène féminins, de 20 à 5,5%.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • grognon
    grognon     

    Dans le même esprit, les couches pour les bébés sont-elles concernées ?

Votre réponse
Postez un commentaire