En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bercy table sur des recettes de l'ISF record en 2014... et pour les années qui suivent.
 

L'impôt de solidarité sur la fortune va rapporter à l'Etat un montant record cette année. Ses recettes vont s'élever à 5,3 milliards d'euros, soit 640 millions de plus qu'attendu, indique Les Echos ce 13 juin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • pascontent
    pascontent     

    a mon avis ils vont se faire plumer une fois pas deux, on les reverra plus l'année prochaine

  • HEPHENDY
    HEPHENDY     

    Je crois que c'est l'impôt tout court qui bat des records.

  • loton
    loton     

    quotidien-com pour suivre l'actualité d'une déchéance €

  • loton
    loton     

    Cela videra plus vite les comptes et affaires de France vers l'étranger . La France emprunte chaque semaine 4 milliards pour payer les retraites,fonctionnaires et train de vie de ce pays. Sur les 4 milliards ,1 milliards ne sert qu'à payer les intérêt de cette dette de plus de deux mille milliards. Tôt ou tard cela fera Boum !

  • fifi0682
    fifi0682     

    c'est ce que veulent nous faire croire les socialistes! et eux, ils paient l'isf?

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Ben oui, mais si la bourse et l'immobilier baissent, il rebaissera. En attendant,chaque pme et eti vendue génère un assujetti à l'ISF qui ne pense qu'à une chose : défiscaliser ou délocaliser.
    Au bout du compte, restera qui ?

  • Monique33
    Monique33     

    La France n'est pas gâtée...... Pays qui l'appliquent; pays européens disposant d'un impôt sur le patrimoine : la France, avec l'impôt de solidarité sur la fortune, avec un taux de 0,55 % à 1,50 % (par tranches) de la valeur nette taxable (VNT) et un seuil de 1 300 000 € ; le Liechtenstein, avec une assiette large mais un taux de 0,07 % ; la Norvège, avec un taux de 0,9 % à 1,1 %. La résidence principale est comptée dans la fortune environ au tiers de sa valeur ;certains cantons Suisses. Autres pays : en Inde, uniquement sur les biens non productifs de revenus (véhicules, bijoux, immobilier non loué, etc.). Les Pays-Bas disposent d'un impôt sur les revenus du capital forfaitaire (30 % sur un revenu forfaitaire fixé arbitrairement à 4 %) ce qui en pratique fonctionne comme un impôt sur le capital de 1,2 %4. Cet impôt existe depuis 2001, et remplace l'ancien Impôt sur la Fortune. Les pays qui l'ont supprimé: certains pays disposaient de ce type d'impôt mais l'ont supprimé : le Japon en 1950. l'Italie en 1992 : l'ISF est devenu un impôt sur les biens immobiliers, à l'exception de la résidence principale et des terrains agricoles, l'Autriche en 1994, l'Irlande en 1997, le Danemark en 1997, l'Allemagne en 1997, le Luxembourg en 2006, la Finlande en 2006, la Suède, l'impôt sur la fortune mis en place en 1947, disparaît en 2007, « pour favoriser les investissements et l'emploi »,l'Espagne, au 1er janvier 2008, la Grèce, en 2009.

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Surtout l'impôt le plus idiot car basé, pour grande partie, sur des biens ne procurant pas de revenus et même non commercialisables! Les grands discours sur la refonte du système fiscal font long feu pas les contributions redondantes et qui ont au bout du compte un rendement limité malgré les dires des budgétivores. Si au moins les bien immobiliers étaient correctement évalués et taxés ce qui est très loin d'être le cas. Il y a des "repentis" mais combien de camoufleurs sous-évaluant leurs biens?

  • Check
    Check     

    L'impôt le plus injuste que je connaisse ! Payer un impôt sur ses biens obtenus par le fruit de son travail ou des impositions ont déjà été faites. C'est payé deux fois l'impôt ,je comprends que les riches partent .

  • He Ben He Ben
    He Ben He Ben     

    L'ISF augmente ok mais combien d,entreprises ont été délocalisées ???, il faut faire le rapprochement me semble t'il

Votre réponse
Postez un commentaire