En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande, lors d'une visite sur le site de Florange, s'était engagé à rendre plus difficile la fermeture d'un site rentable.
 

Dans le cadre du projet de loi relatif à l'économie sociale et solidaire, les députés ont adopté ce 15 mai le texte destiné à faciliter la reprise des sites industriels. Il s'agit d'une version épurée de la loi Florange, après une première censure du Conseil constitutionnel.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • grosine
    grosine     

    et si on mettait Hollande au "charbon" pendant 1 an payé au smic ?

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    "sociale et solidaire" dans les textes de loi plait à tous ces rêveurs de gauche qui aiment jouir de l'argent des autres, déconnectés du réel, mais c'est juste mortifère pour l'économie réel qui doit payer tout cela. Profitez en bien, le casino socialiste et son modèle social utopique vont bientôt fermer pour de bon.

Votre réponse
Postez un commentaire