En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Yves Le Drian a annoncé l'abandon du logiel Louvois, mardi 26 novembre.
 

Le logiciel calculant les soldes des militaires, en proie à de nombreux dysfonctionnements, va être abandonné. Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, l'a annoncé ce mardi 26 novembre. La facture risque d'être salée pour l’État.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Ben voilà suffisait de demander... Quant au coût réel du système, jamais l'information ne filtrera tant elle est scandaleuse. D'autant qu'un certain nombre de progiciels du même style ont été essayés et mis à la poubelle auparavant. Encore une des limites de ce prétendu libéralisme low cost, qui démontre une fois de plus que le "privé" se trouve incapable de remplacer ce que faisaient parfaitement fonctionnaires et militaires. Pognon, pognon , toujours, et marchés publics pourris ! Un peu comme la grippe de Bachelot, même sauce, et encore un demi milliard à l'égout !

  • Yves Trlt
    Yves Trlt     

    Sans doute du en grande partie à la maladie informatique du "cordonnier toujours le plus mal chaussé" de plus en plus criante, consistant à se foutre du besoin de référence, où à ne pas comprendre qu'il est exactement le même qu'ailleurs.
    http://iiscn.wordpress.com/about/

  • PicsouDesouche
    PicsouDesouche     

    Comme c'est bizarre, les autres fonctionnaires, qui peuvent faire grève et votent bien "comme il faut", sont toujours payés dans les temps.

  • elminster
    elminster     

    Il y a peut être une clause de résultat non, parce que sinon je veux bien dev des logiciels en carton pour l'état tout les jours, à ce tarif là...

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    C'est un Fiasco.... Pourtant il y en a des sociétés spécialisée dans le SIRH ...! Ils ont choisit une SSII.... Bravo ! Et c'est qui qui va payer une fois de plus les choix désastreux des fonctionnaires ? Les contribuables Français !

Votre réponse
Postez un commentaire