En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'UMP propose notamment 43 milliards d'euros de baisse des charges
 

Après le réquisitoire de Jean-François Copé, mercredi 20 mars, l'UMP se réunit, ce jeudi 21 mars, à l'occasion d'une convention fiscale. L'opposition veut faire baisser les dépenses publiques et les charges des entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    César disait qu’il ne pouvait admettre que sa femme fût même soupçonnée. Montesquieu disait que le principe de la démocratie est la vertu. Qu’advient-il de la démocratie lorsque tant de Césars de carnaval ne sont pas seulement soupçonnés mais confondus et que, reconnus coupables, ils n’en poursuivent pas moins leur carrière politique ? Lorsque tant de moutons noirs se faufilent et s’incrustent parmi leurs congénères, c’est de l’ensemble du troupeau que monte une écœurante odeur de pourriture. Pour acheter un bureau de tabac il faut un casier judiciaire vierge; il faudrait la même exigence pour obtenir un mandat politique mais hélas combien ont déjà eu maille à partir avec la justice. Et pourquoi l’état ne se porte pas partie civile pour récupérer l’argent public détourné !

Votre réponse
Postez un commentaire