En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Emmanuel Macron appelle à saisir les opportunités de la révolution numérique
 

Dans un entretien accordé au Parisien Magazine, le ministre de l'Économie revient sur le clivage économique qui oppose la gauche et la droite. Il affirme alors que le libéralisme est historiquement une valeur de gauche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Tout le mal de l'UMP et du PS est dans ce mot. Ces deux partis ont perdu toute idéologie politique au "profit" du libéralisme qui est un principe économique dans lequel l'humain n'a pas sa place.
    Le libéralisme c'est le laissez-faire aux entreprises, vivement qu'il s'autodétruise.

  • yanarf
    yanarf     

    je ressens que Macron n'est pas un mauvais en politique, bien qu'il ne soit pas
    un élu de la république, mais à mon humble avis il ne cherche pas le bien collectif
    mais surtout la gloriole par tous les moyens .

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    quel blague
    soit déjà un homme,un spoliateur reste un minable toute sa vie

  • Crusader30
    Crusader30     

    Vous n'êtes certainement pas le plus mauvais M.Macron, j'ai même un peu d'estime à votre égard. Mais soyez un peu plus ferme sans pour autant réagir comme cette élu Mme Lemaire qui a été très agressive à votre encontre, pour qui se prend t'elle?
    Peut être un jour serez vous en haut de l'affiche, vous êtes jeune, et nous, nous voudrions enfin voir de nouvelles têtes pour nous diriger.
    Mais il y a un gros chantier, bon courage Mr macron.

Votre réponse
Postez un commentaire