En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Macron: "on fait plus des restrictions de postes de fonctionnaires que nos prédécesseurs"

Emmanuel Macron
 

Le ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique était l'invité de RMC-BFM ce vendredi. Il y a joué le service après-vente après l'intervention télévisée de François Hollande jeudi soir.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Cerdagne
    Cerdagne     

    Et les 60.000 enseignants recrutés jusqu'en 2016...c'est quoi..?...

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    C'est pas important.
    Vous avez créer 2300 milliards de dettes.
    Ce n'est pas à l'état (contribuables) de payer mais à VOUS (La caste des fainéants / parasites) à la payer !!!

  • rmystic
    rmystic     

    Et il en est fier ? Il enlève de l'argent de l'économie réelle, de la consommation, fait pire que la droite et il parade !!!Pendant ce temps 8 millions de pauvres, mais bon tant que c'est pas eux qui sont concerné...

  • D'D103
    D'D103     


    Le gouvernement de gauche met en place tout ce que la droite aurait voulu et n'a pas pu faire. Le peuple forcément est mécontent pour le plus grand plaisir de la droite qui en rajoute pour se faire élire à la prochaine présidentielle.
    Alors à la prochaine pour qui voterons nous ?

    cdnrbt
    cdnrbt      (réponse à D'D103)

    Il faut être intelligent et ne plus voter pour ces parasites (Hauts fonctionnaires, syndicalistes, banquiers, leurs famille, leurs copains)
    Sinon il faut faire la révolution !!!

  • lazareto
    lazareto     

    Donnez nous des précisions car si on compte la fonction publique dans son ensemble (état, hospitaliere,et territoriale) j ai un doute sur la diminution des effectifs, dernièrement M Bortolone déclarait être pour une réduction du nombre des parlementaires une fusion du sénat avec le conseil constitutionnel encore des paroles sans suite il est vrai que la parole c est leur outil

  • BJP
    BJP     

    Macron , il faut donner des chiffres pour avancer de telles âneries. Le "pouvoir" actuel supprimerait plus de postes de fonctionnaires que le gouvernement précédent (avant 2012 s'entend) ??? C'est le scoop mais le mensonge du jour.

  •  JOHANN
    JOHANN     

    il veut dire que les socialistes nous sommes plus à droite que la droite ils vont être content les électeurs de Hollande des cocus quoi.

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    Son poste au PS va lui PLOMBER son parcours professionnel...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Qu'est-ce qu'un personnage comme Macron fait dans cette galère Hollande?

  • Deboutlesmorts
    Deboutlesmorts     

    Encore un beau menteur , et les 60 000 embauches de la fonction publique !?

    françois
    françois      (réponse à Deboutlesmorts)

    Non, les 60 000 embauches ont été ciblées et elles sont compensées par des baisses ailleurs, dans d'autres Ministère. C'est vous qui ne voulez pas comprendre, c'est vous qui êtes malhonnête. Relisez donc l'article...

    BJP
    BJP      (réponse à françois)

    Vous pouvez toujours avancer cette compensation mais pour être sûr de votre avis il faudrait le prouver par des chiffres ... On les attend avec impatience !!!!!!

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à françois)

    oui la création de 60 000 postes, dans les 3 ministères privilégiés, sont compensés par des pertes dans les autres, donc on travaille à structure constante et on ne dégraisse pas, mais il y a en plus les 60 000 d'enseignants, électorat préférentiel de Hollande!

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire