En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre de l'Economie précise ce 12 octobre son calendrier de réformes
 
Le ministre de l'Economie précise ce 12 octobre son calendrier de réformes - Jean-Philippe Ksiasek-AFP

Le ministre de l'Economie affirme que le gouvernement a six mois pour réformer dans une interview au JDD de ce 12 octobre. Il y dénonce les corporatistes en France et plaide pour une réforme de l'indemnisation chômage évoquée la semaine dernière par Manuel Valls.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
26 opinions
  • Feliz
    Feliz     

    Toutes ces remarques, plus oú moins judicieuses, c'est génial .... mais il reste toujours encore 4 milliards á trouver ..
    Je vous soumets, une proposition :
    Ceux qui veulent réformer se mettent lá, á droite ... ceux qui sont contre la réforme ... ici á gauche .... tout le monde est OK ..
    Alors, maintenant les gars á gauche , mettez la main á la poche et payer 4 Milliards ... pour cette année et prévoyez un peu plus pour l'année prochaine ....
    demain , on fait la même chose sur les retraites, vous savez tous les regimes spéciaux .... (Sncf-Fonctionnaires-Députés-Sénateurs-elus et syndicalistes de tous poils .... etc, etc)

  • laforet20111
    laforet20111     

    ils ont honte du taux de chomage,,,par ce moyen ils vont faire baisser le nombre de demandeurs d'emploi et augmenteront le nombre de RMISTES.

    résiste
    résiste      (réponse à laforet20111)

    comment supprimer le chômage? on supprime les chômeurs encore plus vite. C'est à Bruxelles qu'on va être content.

  • sclp
    sclp     

    Pas étonnant pour un fils à papa qui est né avec une cuillère d'argent dans la bouche. Il fait parti de ceux qui ont créé le chômage pour pouvoir mieux manipuler la masse salariale ! C'est le retour de la diabolisation des chômeurs alors que ceux qui creusent gravement la dette en étant entretenus par l'état sont les sénateurs en premiers lieu, les ministres et grosses équipes, puis les députés aux mandats multiples !

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •