En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Emmanuel Macron
 

Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a indiqué jeudi qu'on pouvait "défendre" les 35 heures, "sans pour autant les mettre sur un piédestal". Il prône notamment une organisation par entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • rosemafia
    rosemafia     

    Si les Français veulent retrouver le chemin des entreprises, de l'emploi, il va falloir sérieusement revoir le code du travail et ses restrictions sur la possibilité de mettre un terme à un contrat.
    En clair, les employeurs n'embauchent pas en ce moment, car pour créer un emploi il faut 10 minutes, pour rompre un contrat de travail, c'est un chemin de croix. Sans compter le cout horaire du travail en France "le plus élevé d'Europe".
    Nous sommes mal parti chers amis. La ruine nous guette, il va falloir changer les habitudes, mais ce n'est pas facile en FRANCE.. LA LOURDEUR !!!!

  • rosemafia
    rosemafia     

    Il faut laisser la possibilité à ceux qui veulent travailler plus de le faire. Les artisans, commerçants profession libéral font en moyenne 72 heures pas semaines. Mais ce n'est pas en travaillant plus qu'un artisan commerçant ou profession libérale gagne plus.
    L'état s'occupe de les délestés copieusement ...
    C'est du vécu !!!

  • rosemafia
    rosemafia     

    Les 35 Heures ont été le début du fiasco de l'emploi, de l'économie, Les socialistes sont responsables de cette faillite économique, donc de l'emploi de la FRANCE.
    Sans compter les travailleurs détachés rémunérés 600€/mois et dont les charges sociales (16%) sont payées dans le pays d'origine du travailleur (pays de l'est)...Merci l'Europe !!!

  • Elminster
    Elminster     

    MDR a lire les commentaires, tout le monde doit faire au moins 70 Heures par semaines payé 500 € par mois dans un travail de força...
    Allez donc voir les artisans qui font réellement 80 heures payé 800 € quand ils peuvent se payer.
    Les pauvres petits, ils font 36 heures de pointages et pas de travail réel et ça veut déjà partir en révolution.
    La France est un pays de grosse feignasse...

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Après la Seconde Guerre mondiale, les élites économiques européennes, affaiblies par leur collaboration avec l’Allemagne nazie, doivent faire profil bas. Aux États-Unis, la peur du communisme paralyse la société. Pendant trente ans, des deux côtés de l’Atlantique, les classes moyennes vont profiter de cette situation et prospérer. Mais à la fin des « Trente Glorieuses », les libéraux sentent que l’heure de la revanche a enfin sonné.

    Pour imposer leurs idées, ils utilisent une arme rhétorique redoutable : TINA, le fameux acronyme thatchérien de « There is no alternative », qu’ils vont répéter et faire répéter par tous les médias jusqu’à ce qu’il soit entendu comme une vérité révélée. Il n’y a pas d’alternative au capitalisme, au marché, à la mondialisation, à la déréglementation financière, aux baisses de salaires, aux délocalisations, à la disparition des protections sociales, etc. Cette idéologie va infester les sociétés occidentales, provoquer le déclassement social du plus grand nombre et des profits gigantesques pour quelques-uns.

    Une oligarchie confisque alors le pouvoir. Mais quand la crise financière de la fin des années 2000 met en péril sa fortune et son patrimoine, l’État recouvre soudain toutes ses vertus. Ceux qui hier le vilipendaient réclament son secours à grands cris. Il n’y a pas d’alternative, il faut sauver les banques ! Et pour renflouer les pertes abyssales de l’économie de casino, ce sont encore les plus démunis qui seront rançonnés, à commencer par les salariés.

    Jusqu’à quand ?

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Nous sommes la majorité,les financiers ne sont rien sans les peurs et la corruptions
    Mille chaines à rompre, demain est à nous en avant

    Jean Luc Melenchon

  • beaudolo
    beaudolo     

    à barbie ET A TOUS les AUTRES!, les sapeurs pompiers de Paris sont des fonctionnaires. Un capitaine de la BSPP fait en moyenne 70h00 par semaine et ne touche aucune heure sup. Allez-y, ils manquent d'effectifs!

  • barbie
    barbie     

    C'est surtout les fonctionnaires qui doivent faire plus de 35h ! Moi perso je suis déjà à 41h ,donc j'ais des heures sup toute les semaines ,et je gagne plus du coût !

  • Michel.P
    Michel.P     

    Qu'il nous montre l'exemple en commençant par les services de l'état.

  • beaudolo
    beaudolo     

    "encore", mais oui et espérons que cela se fasse avant qu'on soit dans le fond du puits!

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire