En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre du Redressement productif a été désavoué par l'Elysée
 

Le ministre du Redressement productif avait réclamé le départ de Stéphane Richard de la tête d'Orange en cas de mise en examen. Dimanche, le chef de l'Etat l'a désavoué en souhaitant que l'ex-directeur de cabinet de Christine Lagarde demeure à son poste pour l'instant.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Résumons : ce type ne sert à rien, raconte n'importe quoi et se fait systématiquement rembarré, mais ... les contribuables lui paient toujours son salaire. J'ai bon ou pas ?

  • MICK Bravo
    MICK Bravo     

    > Il n ' y a pas que Montebourg qui soit désavoué ; Fleurette ( Pellerin ) elle aussi s' est pris un camouflet d' autant plus retentissant qu ' elle avait été la première a mettre en cause " l ' avenir de Stéphane Richard à la tête de Orange " . . . Moralité : quand on est ministre il faut réfléchir avant " d'ouvrir sa gueule " ! ! ! <

  • jp89
    jp89     

    "Montebourg désavoué" - Quoi ?? - Encore un couac ?? - Est-ce possible ??

  • Manu11
    Manu11     

    Jamais vu autant un ministre désavoué et autant fier de l'être. Un rigolo puissance 1000.

Votre réponse
Postez un commentaire