En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls était l'invité de BFM Politique-RMC-Le Point, dimanche 10 mars.
 

Invité de BFM Politique-RMC-Le Point, dimanche 10 mars, Manuel Valls a affirmé qu'il était favorable à une "mutualisation des services de l'Etat". Certaines sous-préfectures, notamment, pourraient disparaître.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Y sont pas tout à fait en France, les Alsaciens, droit local, histoire spécifique, petit territoire très exposé aux économies allemandes et suisses, frontières qui n'existent plus depuis longtemps, bien avant que les "Zélites" parisennes ne l'aient réalisé.
    Faut dire qu'y ont pas vraiment le choix: avancer ou subir.
    Paris est loin et désargenté, alors l'Alsace fait ce qu'elle a toujours du faire: elle s'adapte pour survivre dans la guerre économique comme dans les conflits militaires du passé.

    L'Europe est sans pitié: voyez la question des buralistes, en Alsace, cela concerne presque tous les secteurs et depuis l'Euro, y a plus aucune possibilité de jouer dans sa petite cours de récré, c'est marche ou crève.

  • sarah040000
    sarah040000     

    et je dois ajouter que l'exemple de l'Alsace" comme souvent est à suivre, très bonnes idées, mais eux sont intelligents et n'ont pas attendu d'éventuelles prises de conscience de ce gouvernement ....ils avancent dans leur temps !!!!!

  • sarah040000
    sarah040000     

    et faire une purge des tous les millefeuilles qui occupent des personnes qui n'ont rien à faire, des doublons, de la paperasse avec des complications inextricables enfin en France va t on comprendre qu'il faut simplifier et mutualiser les services, supprimer les départements, et les mairies avec les intercommunalités double emploi, et de tous les organismes qui ont du à un moment être utiles mais devenus inopérants et donc inutiles, réformes du nombre des élus ass nationale, sénateurs, vices présidences dans les interdcommunalités où tout le monde prend sa prime de présence qui équivaut souvent au salaire d'un employé !!!! que de gaspillage dans cette fonction publique...où les personnels sont perdus par tant de circulaires, décrets et lois, avec un champ de travail restreint qui empêche d'avancer, alors on doit réformer ces institutions trop lourdes trop onéreuses, ainsi que des privilèges financiers, et matériels attenant à certains fonctions inadmissibles dans l'état actuel économique et financier de la France.

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Y'a plus ka, supprimez le Sénat qui ne sert à rien, et affectez son magot à la réduction des déficits, une piste comme une autre... La mutualisation, une chanson qui nous est servie depuis plus de dix ans... Quelle purge !

Votre réponse
Postez un commentaire