En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Premier ministre se félicite des effets de la loi sur la sécurisation du travail de 2013.
 

Le Premier ministre estime que le "coût élevé du licenciement" en France, pour une entreprise, est un frein à l'emploi. Et n'écarte pas l'idée d'un contrat unique. Une mesure proposée avant lui par Nicolas Sarkozy.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Google-114291880150851242407
    Google-114291880150851242407     

    Moi je m'intéresse au mandat unique. Tout pour précariser les travailleurs.
    Oui demande au corbeau du Medef si faudrait pas redescendre le smic des fois. Par contre les retraites chapeau de ces Seigneurs... et la retraite de nos élus ? Moi avec le fric économisé je relance la création d'emploi.

    Au fait Manuel démissionnes-tu pour noël ? ce serait la moindre des choses vu l'absence de résultat sur le chômage le déficit etc. Responsable mes pas coupable.

Votre réponse
Postez un commentaire