En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Philippe Marini, le président UMP de la commission des Finances du Sénat, était l'invité de BFM Business, ce lundi 2 juin.
 

Le président de la commission des Finances du Sénat était l'invité de BFM Business, ce lundi 2 juin. Il a notamment réagi au satisfécit partiel accordé par Bruxelles, concernant la stratégie budgétaire de la France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Sans doute la vraie peur de Bruxelles serait que des anti-économistes pas du tout avertis et Franchement Nauséeux arrivent à leur Funeste Nationalisme et fasse s'effondrer un édifice, certes imparfait, qui aurait pour conséquence l'appauvrissement de tout le continent. Entre deux maux...

  • korben
    korben     

    moi ce que je m'apperçois du fin fond de ma campagne française c'est que le résultat des élections en FRANCE font bouger des lignes
    1er ligne ; enterrement du projet de loi du vote des étrangers aux élections locales
    2eme ligne : accord de BRUXELLES pour un simulacre de sortie de crise de notre pays qui ne trompe aucuns économistes avertis
    3eme ligne : à voir , ça va pas tarder

Votre réponse
Postez un commentaire