En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Michel Rocard a fait preuve de réalisme économique
 

Décédé samedi 2 juillet, l'ancien Premier ministre avait très vite compris que la gauche devait prendre à bras le corps l'économie de marché sans pour autant verser dans l'ultra-libéralisme, ni oublier les valeurs sociales. Ses idées se sont aujourd'hui largement imposées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • 109600
    109600     

    Un "humaniste" qui n'a pas hésité une seconde d'être le premier ministre d'un ancien de Vichy.
    Comprenne qui pourra.

  • 109600
    109600     

    Sa CSG devait peu à peu remplacer la TVA selon ses dires.
    Encore un socialo qui a augmenté les impôts alors que la croissance était là.

  • Breizhatao35
    Breizhatao35     

    Ce n'était qu'un petit joueur. Il a renie l'époque du Pau pour gagner sa place au soleil.

Votre réponse
Postez un commentaire