En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Michel Sapin réfute le terme de choc de compétitivité
 

Le ministre du Travail était l’invité de BFM Business, ce lundi 29 octobre. Il a répondu à la tribune des grands patrons de l'Afep qui réclament une baisse des charges de 30 milliards d'euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • pat352
    pat352     

    ".Voila des solutions concrètes avec tout ça ça ira tout de suite mieux." Et n'oubliez pas un joli Poney offert gratuitement à toutes les petites filles. Quand on vit dans un monde imaginaire il faut de l'ambition !

  • marc028
    marc028     

    "Si "nous baissons d’un côté" les cotisations sociales "il faut augmenter les recettes de l’autres" ==> NON ! Ce raisonnement est complètement à côté de la plaque ! Il faut une remise en question du périmètre de l'état, une vraie REFORME DE FOND et non simplement des ajustements paramétriques. Et pour compenser la baisse des cotisations, il faut baisser les DEPENSES !

  • Raymond
    Raymond     

    Vous êtes un doux rêveur. Croyez vous vraiment que les Allemands sont moins productifs que les Français ? Etes vous allé voir, comment cela fonctionne chez eux ? Si il y a dévaluation de l'Euro, les matières premières seront plus chères et nous avons déjà de la peine à vendre nos produits. Quand aux prêts consentis par la BCE à 0 voir 1% , qui va alimenter gratuitement la BCE ? Les Allemands, les pays du nord ? Ils sont entrain de sérieusement de chercher d'autres débouchées que l'Europe, et vont finir par se regrouper et nous laisser tomber. On aura l'air Mali avec les Espagnols, Italiens, Grecs, pays de l'est et des Balkans.

  • Claudius
    Claudius     

    Très , Très drôle encore un qui a fait l' E N A , c'est ce que préconise déjà ces ( chers ) entrepreneurs , passer la T V A a 21 % , qu'on le vire lui en premier , ( ça serait un début et ferais gagner combien par AN , la suppression d'absurdité ) ? ? ? ? ?

  • bluby22
    bluby22     

    cotisations sociales non acquitées par de nombreux grands groupes, taxe sur les banques, dévaluation de l'euro au niveau du dollars cela favorisera nos exportations et nous n'entendrons plus cette idiotie monumentale qui consiste à dire que le coût du travail est trop élevé en France je précise qu'un travailleur français est deux fois plus productif qu'un allemand.Ensuite, obligation de la BCE de préter à 0 ou 1% aux états et pas aux banques privés et pour finir imposition des revenus du capital au même niveau que celui du travail ainsi que la taxe sur les transactions financière.Voila des solutions concrètes avec tout ça ça ira tout de suite mieux.

  • Raymond
    Raymond     

    Il est difficile, pour ne pas dire impossible, qu'une entreprise en France, dont les charges salariales et les taux d'imposition sont les plus élevés en Europe, puisse augmenter ses recettes. Le seul moyen est la délocalisation, ce que beaucoup d'entreprises font en cette période. Merci à ce gouvernement incompétent et borné qu'il serait temps de remplacer

  • bluby22
    bluby22     

    taxe sur les banques, dévaluation de l'euro au niveau du dollars cela favorisera nos exportations et nous n'entendrons plus cette idiotie monumentale qui consiste à dire que le coût du travail est trop élevé en France je précise qu'un travailleur français est deux fois plus productif qu'un allemand.Ensuite, obligation de la BCE de préter à 0 ou 1% aux états et pas aux banques privés et pour finir imposition des revenu du capital au même niveau que le travail ainsi que la taxe sur les transactions financière.Voila des solutions concrètes avec tout ça ça ira tout de suite mieux.

  • petit caton
    petit caton     

    Les socialistes - dont le ministre Sapin -disent : Si nous baissons les charges il faudra augmenter les recettes.Il existe une autre solution : REDUIRE LES DEPENSES. Mais les socialistes en sont incapables: l'IDEOLOGIE s'y oppose.

  • vauban
    vauban     

    pierre76_Qu'attendez vous à GAUCHE_je ne suis pas de gauche!!!!!!

  • vauban
    vauban     

    corsaire_je plains les sous traitants des grosses boites qui se font presser comme des citrons pour le seul profit de quelques grosses têtes, les producteurs de fruits et légumes etc...

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire