En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

François Hollande demande à poursuivre les discussions avec Mittal

Mis à jour le
Lakshmi Mittal est sorti de l'Elysée comme il y était entré : très discrètement
 

Le président français, qui recevait le patron indien d'ArcelorMittal ce 27 novembre, a indiqué vouloir poursuivre les discussions avec l'industriel.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • sarah040000
    sarah040000     

    steph vous avez raison ..ce gouvernement ne comprend rien à l'économie et nous emmène droit dans le mur...les investisseurs privés vont partir et vite ...et la France ne se redressera pas, pas plus que ces industries dans ces conditions utopiques et débiles !!!!! la productivité des fonctionnaires n'est plus un leurre ....!!!tout le monde le sait..alors arrêtez messieurs de vous voiler la face et faire n'importe quoi ......nous sommes ridicules aux yeux du monde ...... ridicules cette Gauche ...et la France avec hélas !!!!

  • steph59430
    steph59430     

    Arrêtons d'être ridicules sans client une entreprise n'a aucun avenir on ne peut pas tous être des fonctionnaires. La sidérurgie française est sortie d'une nationalisation dans les années 80 et il a fallu faire beaucoup de sacrifices pour s'en sortir. (restructuration avec des plans qui ont compté très cher au contribuables). Messieurs les politiques arrêtez d'être ridicules avec vos égaux sur dimensionnés et mettez vous au travail quand on voit la méconnaissance du dossier ArcelorMittal par le gouvernement il y a de quoi avoir peur. N'oubliez pas qu'il y a 20000 emplois en jeu, c'est des méthodes de voyous d'insulter les gens comme vous le faite. VOUS ALLEZ FAIRE MOURIR LA FRANCE.

Votre réponse
Postez un commentaire