En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
allocations familiales
 

L’exécutif a finalement accepté, jeudi 16 octobre, l’idée de moduler les allocations familiales en fonction des revenus. Reste à savoir qui sera impacté par ces mesures d’économies, censées rapporter 800 millions d’euros à partir de 2016.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • justeunfrancais
    justeunfrancais     

    je ne comprend pas: en France si tu as de l'argent, tes allocations doivent baisser parce que tu touches autant que ceux qui gagnent mois. C'est l'égalité !? en France plus tu gagnes plus tu payes d'impots, et moins tu as le droit a des aides. Où est l'égalité ? Comment veut-on en France donner envie de travailler, de faire des études... ? finalement mes parents ont de petits salaires, mais bcp d'aides alors pourquoi moi j'irai me prendre la tete a me lever tot pour aller travailler? Pour le GVT il est plus facile de faire descendre les gens aisés que de faire monter les gens moins aisés: un jour on sera tous egalitaires. on sera en bas. Et ces gens qui gagnent assez d'argent, ils commencent a s'expatrier en Belgique, en Suisse, en Italie, en Allemagne... Demain il ne restera que les autres et qui fera travailler les artisans???

  • gussaoc
    gussaoc     

    Egalité ou équité ?
    Devant un tel sujet nous devrions nous poser cette question : là ou le sage indique la lune, l’ idiot n’y voit qu un doigt pointé vers le haut !!! et tout nous indique que nous retrouvons les même les même 52% de 2012. Vous remettez en cause le sacro saint principe de l'esprit ces alloc définit par le conseils de la résistance à savoir une égalité de droit et de devoir!!! qu'une personne plus aisée paie plus d'impôts soit et encore nous en connaissons les limites et les effets négatifs sur l'économie française. Mais si vous remettez en cause le principe d'égalité de droit et de devoir devant la loi ce sont les piliers même de la cohésion de la nation que vous saper!!! Pourrez vous dire à certains: "vous n'avez que seul devoir c'est de payer et pour les droits vous n' en avez pas besoin?" Si oui alors ces gens ne se sentiront plus concernés par le devenir commun de la nation française. Ils la délaisseront au profit de cieux plus cléments. Comment alors qu on fait une bataille acharné pour que des enfants conçus à l'étranger soient Français de droit on remettrait en cause ces droits pour ceux dont les parents sont aisées? Plus que le droit c'est la place même de ses enfants qui est remis en causes!! vous leur dite vous vous êtes des enfants de riches : » on ne vous aiment pas puisque vous valez moins d'argent!!! » Moi alors je parle plus d'équité que d'égalité!!! elle est où votre équité??? là nous aurions une nouvelle catégorie de citoyens qu on pourrait qualifier du terme antique de "métèques" : taillables et corvéables à merci avec des droits en moins!!!!!!! Personnellement si il faut faire des économies, je suis pour la suppression en liquidités de toutes les prestations sociales ; Je dis toutes !!! rentrée scolaire comme alloc ! et si l’Etat a un peu d’argent alors qu il le mettent dans la gratuité des transports scolaires, des crèches et des cantines ! Là enfants aisés ou pas seraient à la même enseigne comme à l’époque du service militaire ! allez oust tous à la même gamelle ! ainsi la mixité s’opèrerait pour des relations futures plus saines. Mais là on est en train de créer haine et divisions !!!!!!!!!!!!

  • lagauche
    lagauche     

    maintenant je suis pour qu'on supprime toutes les allocations aux députés, sénateurs , et à tous ces politiques qui vivent sur les deniers de l'état.

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à lagauche)

    Je suis pour supprimer toutes les subsistes en numéraires aux citoyens comme aux entreprises et associations diverses!!!!! Pour nos enfants plus aucunes aides comme rentrée scolaires et alloc!!! egalité!!! Et si l'Etat à de l'Argent qu il fasse des transports scolaires des crèches et des cantines pour tous gratuites! enfants aises ou pas pas! alors qu en dites vous de de cet égalité devant les droits et les devoirs?????????????????

  • lagauche
    lagauche     

    mais qui peut bien gagner 6000€ euros par mois?, oui peut être au bout de 35 ans de services, est le moment pour faire des enfants.

    1PourAvis
    1PourAvis      (réponse à lagauche)

    Un jeune qui part en Suisse par exemple, et il y en a de plus en plus...Autant en profiter.

    lagauche
    lagauche      (réponse à 1PourAvis)

    c'est combien les allocs, en Suisse.

    sclp
    sclp      (réponse à lagauche)

    C'est 6000€ pour un COUPLE (ça signifie à 2 ....). Par exemple j'ai un voisin qui gagne 4500€ mensuel et son épouse 2500€ mensuel pour un mi-temps. Soit 7000€ mensuel. Ils ont beaucoup beaucoup de mal à payer les nombreuses activités sportives et autres de leurs 2 enfants, ainsi que les fréquentes vacances à l'étranger .... Ainsi que les deux voitures de luxe et le quad ... bien entendu.

  • lagauche
    lagauche     

    bien sur que oui ,ils ne vont pas se gêner

  • lazareto
    lazareto     

    Si la droite avait modulé le montant des allocations en fonctions des revenus les socialos auraient crié au scandale çà c est évident , ce qui m intéresse maintenant c est de savoir si à la prochaine alternance la droite va conserver cette mesure ?

    sclp
    sclp      (réponse à lazareto)

    Il n'y a plus de droite ou de gauche. Ça n'existe plus. Il n'y a plus que des manchots qui vivent auX crochetS des travailleurs en les manipulants pour leurs profits maximums.

  • lilikaigoudi
    lilikaigoudi     

    keops, 17/10/2014 à 10h54
    Les Dibrani, la famille de Léonarda, a coûté cher aux contribuables français. Quel est le coût de la famille de Léonarda pour les contribuables français ?

    Coût de la famille de LéonardaLa famille de Léonarda bénéficiait en effet de chèques-repas, d’aides financières de la mairie de Levier ( Doubs), ainsi que d’aides d’une association pour acheter des cigarettes… La famille Dibrani a été prise en charge par le centre d’accueil des demandeurs d’asile (Cada) dès son arrivée en France en septembre 2009.

    La famille de Léonarda a alors bénéficié de l’allocation mensuelle de subsistance à laquelle ont droit tous les demandeurs d’asile. La famille de Léonarda a également pu profiter de la CMU. Le dossier de la famille Dibrani a ensuité été transféré du Cada au Conseil général qui continuera de lui verser 350 euros par mois d’allocation et s’occupera de lui renouveler la CMU tous les 4 mois.

    Le Comité de soutien des sans-papiers a ensuite pris le relais et a payé l’aide juridictionnelle pour le deuxième recours, ainsi que le voyage aller-retour pour l’audience à Paris, la prise en charge régulière des courses alimentaires, des cartes de téléphone et du tabac pour Resat Dibrani.

    Les services sociaux de la ville de Levier ont accordé à la famille de Léonarda de nombreux chèques de 60 à 70 euros pour le ravitaillement au supermarché.

    Le Figaro s’est livré à un petit calcul du véritable coût de la famille de Léonarda pour les contribuables français.

    La famille de Leonarda ( 2 adultes et 5 enfants) est arrivée il y a 4 ans et 8 mois en France et a été prise en charge par le Cada.

    Les demandeurs d’asile hébergés en Cada bénéficient de l’allocation mensuelle de subsistance 718 euros pour un couple et 4 enfants + 110 euros par enfant supplémentaire.

    L’allocation temporaire d’attente, dispositif prévu de manière subsidiaire à l’hébergement, s’élève à 11,20 euros par jour et par adulte en 2013. Une place en Cada coûterait en moyenne 24 euros par jour et par personne en 2013.

    La dépense moyenne par élève/an s’élève à 8 312 euros, le montant de l’aide juridictionnelle s’élève à 1200 euros par an, et les dépenses de santé ( sécurité sociale + CMU) s’élèvent à 2 900 euros en moyenne par immigré clandestin chaque année.

    La scolarité de Leonarda, qui était absente un jour sur trois de l’école, a donc coûté 34 577,92 euros ( 8312 euros par an durant 4,16 ans).

    L’ allocation mensuelle de subsistance pour la famille de Léonarda représente un coût total de 9 936euros en un an. L’ allocation temporaire d’attente, versée seulement aux parents de Léonarda, a coûté 8 716 euros par an. Les places en Cada de la famille de Léonarda ont représenté un coût de 61 320 euros par an. L’ aide juridictionnelle pour la famille Dibrani a coûté 1200 euros par an. Les dépenses de santé de la famille de Léonarda se chiffrent à 20300 euros par an. Le coût du renvoi de la famille de Léonarda au Kosovo s’élève à 88 515 euros. Quant à l’aide au retour volontaire, elle représente un coût de 7500 euros pour la famille de Léonarda.

    Au total, la famille de Léonarda a coûté 107 013,33 euros par an aux contribuables, soit un coût global de 594 697,118 euros.

    Quant au retour de Leonarda en France, seule et durant 3 ans jusqu’à sa majorité, scolarité incluse, son coût s’élèverait à 150 000 euros.

    MAJ: et ce n’est pas tout ! En effet, l’ Etat français continue de payer pour Leonarda depuis son retour au Kosovo ( voir Leonarda continue de coûter cher aux contribuables)

    sclp
    sclp      (réponse à lilikaigoudi)

    et bien, même si je n'approuve pas, ça n'est pas mieux ni pire que le montant d'un sénateur qui ne branle rien de l'année !

    Peter
    Peter      (réponse à lilikaigoudi)

    Je viens de l'apprendre à l'instant :
    C'est un HOAX : démonstration du canular sur le site du Figaro (pas de gauche pourtant). Cette désinformation vient de Fdesouche.

    Peter
    Peter      (réponse à lilikaigoudi)

    L'un n'empêche pas l'autre...

    1PourAvis
    1PourAvis      (réponse à lilikaigoudi)

    Et en plus, le responsable de l'association a dit que la famille fumait beaucoup !

  • rowl
    rowl     

    La solution la plus juste : les allocations maximales pour toutes les familles jusqu'à trois enfants et ensuite fixes. Si on doit réduire les allocations pour certaines familles alors il faut remonter le seuil de 6 000 € beaucoup plus haut (10 000 € ou 12 000 €) pour que cela sera traité comme un signe de solidarité, pas comme une punition !

    1PourAvis
    1PourAvis      (réponse à rowl)

    Ne vous inquiétez pas les seuils c'est toujours plus bas, voyons jusqu’à la disparition totale de l'aide.

  • Peter
    Peter     

    Je trouve étonnante les réactions négatives à la mise sous conditions de ressources des allocations familiales. On parle tout de même de foyers dont le revenu mensuel est supérieur à 6000 euros net, voire supérieur à 8000 euros net.

    Et pourtant, d'habitude sur ce site on milite activement pour que l’État fasse des économies, notamment dans le domaine des prestations sociales et l'on pointe souvent du doigt les "assistés".
    Est-ce à dire que dans l'esprit de certains les économies doivent uniquement porter sur les plus défavorisés et épargner les plus aisés ?

  • chris75
    chris75     

    Un rapide calcul, pour un couple avec 4 enfants ayant 9.000 € de revenu, la baisse annuelle est de 4.140 €. Si l'on tient compte des 2 baisses successives du quotient familial, cela représente une perte de prêt d'un mois de revenus...

    justeunfrancais
    justeunfrancais      (réponse à chris75)

    bah moi c'est l'inverse: mes voisins ne travaillent pas. lui boit toute la journée et dort. Elle regarde la TV tte la journée. Leur logement, maison en parfaite etat, c'est une assos qui paye tout; la nourriture c'est les aides; l'ecole, la cantine c'est la mairie. Ils ont 4 enfants et pas d'impot... pourquoi iraient-ils bosser? est-ce juste que moi je paye pour eux qui de toute facon ne voudront pas travailler. Est-ce juste que je suis surtaxé partout? on m'enleve un pouvoir d'achat pour les donner a eux??? j'enrage. N.B/ j'habite pas loin de la frontière. Je pourrai aller travailler en franchissant la frontiere ts les jours: je me pose la question ...

    Peter
    Peter      (réponse à chris75)

    C'est les vacances scolaire,
    Certains enfants partiront en montagne, ou autres,
    Et ce n'est sûrement pas une modulation de leurs allocs qui les gênerait.
    D'autres par contre ,resteront à la maison,traîneront dans la rue,au pire iront au centre aéré.
    Cette décision pour moi,est de bon sens.

    resistance44
    resistance44      (réponse à chris75)

    Et si tu as les même revenus comme célibataire, l'impact fiscale est de 0€. Et on veut nous faire croire que cela est juste....!!!

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire