En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Il ne reste que quelques semaines pour relancer heuliez, selon christian estrosi
 

PARIS - Il ne reste que quelques semaines pour relancer l'équipementier automobile français Heuliez, situé dans les Deux-Sèvres et placé en...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • albertine
    albertine     

    le véhicule électrique coute plus 50% cher et son cout entretien des batterie est pharaonique pour des autonomie ridicule - de 160 km réel avec la technologie lithium ion obsolète et le faire financer par les impôts + 30 % encore comme a paris avec auto lib ou personne ne veut se porter candidat vu les cout de gestion d’une flotte comme pour velib qui a coute un déficit de 2 M€ a Decaux malgré la concession obtenu sur les panneaux de pub qui a du renégocier le contrat pour que la ville en prenne en charge une partie

  • MARREDESPOLITICARS
    MARREDESPOLITICARS     

    on veut sauver heuliez parce que c est le commanditaire de s;royal mais on ne fait rien pour les autres industries bizarre que l on se preocuppe que des amis

Votre réponse
Postez un commentaire