En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gouvernement avait prévenu qu'il raboterait plusieurs niches fiscales.
 

Alain Vidalies, le ministre des Relations avec le Parlement, a confirmé, ce mercredi 11 septembre, la suppression des niches fiscales sur la scolarisation des enfants et sur les complémentaires santé. Le gouvernement estime que ces avantages sont "injustes".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Pour 13 millions de salariés les complémentaires santé payées par l'employeur seront plus déductible de l'impôt sur le revenu. par un effet mécanique, sans gagner plus vous payerez plus d'impôts sur le revenu. Pourquoi ? Les socialistes estiment qu'ils faut plus d'allocataires en France du RSA, CMU, AME, APL. Les socialistes estiment qu'il n'y a pas assez d'immigrés et d'associations en France et qu'il en faut plus. Comme s'il y avait un effet de cliquet il ne veulent pas réduire les dépenses de l'état. Même s'il disent que ces dépensent vont baisser il est impossible de les croire lorsque on embauche dans la fonction publique à tour de bras. In fine le budget est en déséquilibre et on payera encore plus d'impôts par la suite. En faite à moyen terme la gauche aura disparue du décors politique Français mais les nouveaux locataires du pouvoir se retrouverons dans une situation si exsangues qu'il sera alors difficile de ne pas encore augmenter les impôts à moins d'être courageux et commencer à virer des personnes de la fonction publique avec une durée du chômage drastiquement limitée. (Cf. projet Bruno Le Maire sur le diminution du temps des allocations chômages). Nous Français qui nous levons le matin travailler nous sommes spolier et ce n'est que le début.....

  • seg1000
    seg1000     

    Encore un coup de rabot sur notre pouvoir d'achat

  • miche124
    miche124     

    a a a a a a mdr ça devient risible ! je suis révoltée ! LES PIGEONS PLUMéS ....OLALALLALALA QUAND LES FRANCAIS QUI TRAVAILLENT EN AURONT MARRE DE PAYER POUR LES CAS SOS LES PAUVRES FAINEANTS et je parle pas des autres MISEREUX a tous les coins de rues! les pauvres travailleurs vont peut être se défendre UN JOUR ...... tout le monde râle dans son coincoin ! les pigeons ont les plument après tout !!!

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    À nous, les 50 millions de minables, d'accepter l'austérité, les plans de rigueur successifs, l'avenir incertain et le spectre du chômage. À nous d'accepter n'importe quel boulot, à bac plus 12, après avoir enchaîné stage sur stage non rémunérés, et d'espérer atteindre un jour l'inaccessible étoile du CDI qui risque de disparaître bientôt. On ne vit pas dans le même monde de nounours que ces pourris qui viennent de rejeté la proposition de loi pour le non cumul des mandats et en juillet 2012 qui ont rejeté la fiscalisation de leurs IRFM (L’IRFM est versée sur un compte séparé et s’ajoute à l’indemnité parlementaire de 7 100 euros brut et du crédit pour l’emploi de collaborateurs de 9 138 euros brut)

  • Rejane Vauvert
    Rejane Vauvert     

    vous me dégouté vous nous taper toujours dessus les classes moyennes on va vous viré trop sait trop pour donner au cas sociaux sa ne va plus du tout 2013 la raclé du vent le changement il et en faveur des riches comme l' ump vos amis en pire vous rsa cmu au boulot
    !

  • elminster
    elminster     

    Sûr, il vaut mieux protéger les oeuvres d'art que les Français qui travaillent dur pour pouvoir partir en vacances 15 jours dans l'année, se soigner correctement et accessoirement se faire plaisir de temps en temps en consommant et en participant au fonctionnement de l'économie.
    Franchement, OSEF des tableaux hideaux valant des millions pour distraire une minorité plein au as...

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Bon alors Fabius et consor continueront a déduire des sommes colossales pour ne as payer d'impôts j'y avais pas penser je reconnais mon erreur effectivement il faut mieux fuscalise les riches classes moyennes les enfants ,les restos du cœur. Bref tous ceux qui puent le pognon .

  • Mickelkel
    Mickelkel     

    C'est clair, fiscalisons les œuvres d'art, comme ça la France sera dépouille de toutes ses œuvres par les étrangers... Déjà que le Qatar a acheté une partie de chez nous, pourquoi pas continuer ?

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Du grand n'importe quoi! L état ferait mieux de fiscaliser les œuvres d art mais la on touche aux potes donc pas question. Ce sont les moins riches qui une fois de plus vont payer! Tout cela au nom de la justice sociale ,vivement 2014 puis 2015 et enfin 2017 .

Votre réponse
Postez un commentaire