En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas sarkozy semble avoir marqué des points à pékin
 

par Emmanuel Jarry PEKIN - Nicolas Sarkozy semble avoir marqué des points à Pékin dans ses efforts pour convaincre la Chine de coopérer avec la...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • tartempion
    tartempion     

    Ce voyage a en fait été un fiasco. Si Sarkozy est resté trois jours à Pékin ce n'est bien évidemment pas pour prendre des vacances mais parce que ses homologues gouvernementaux chinois l'ont fait attendre. Est-ce que les voyages présidentiels comprennent habituellement une pause tourisme ? C'est du jamais vu. On se moque du monde.

    Et puis alors le coup de grace montrant vraiment le fiasco total de ce voyage est les restrictions concernant les visas pour les français et seulement les français.

    Bref le titre à envisager, serait plutôt : Après le passage de Sarkozy en Chine, la France est punie.

  • positif
    positif     

    c est encore trop timide , il suffit de regarder la position des allemands pour voir notre retard sur les implantations de stes .
    Mais pour cela nous devrions mettre un peu d ordre dans les affaires interieures France avant de vouloir donner des lecons a la Chine
    la modestie fait aussi parti de la diplomatie

  • positif
    positif     

    Un petit mot pour les empecheurs de tourner en rond comme les inconditionnels des droits de l homme qui ne se rendent pas compte qu ils plombent le commerce exterieur de la france accentuant le nombre de chomeurs.
    il faut comprendre que sans la Chine et L Inde
    notre vieille europe sera bientot en faillite

  • ideaux
    ideaux     

    Nos grandes entreprises aéronautiques, pétrolières, navales etc etc qui sont surtaxées ont besoin de changer d'air.

Votre réponse
Postez un commentaire