En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'administration fiscale peine à appliquer la taxe controversée.
 

Le règlement de la taxe sur les hauts revenus par les entreprises concernées aurait dû intervenir ce mercredi 30 avril. Mais son application s'avère plus délicate que prévue.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • felicie
    felicie     

    Plus jamais de riches en France ! Et allez donc ! Pus jamais d'investisseurs, plus jamais d'entreprises, ni d'emplois ! Tout le monde à faire la manche... ou forcé d'aller gagner son pain ailleurs ! Vivent les idées toutes faites dont les gauchistes fonctionnarisés, qui eux se gavent de nos impôts, ont farci les têtes vides ! Mais c'est vrai, les idiots utiles votent et vu la portée de leur cervelle d'oiseau, il faut leur fournir des arguments-massue même et surtout approximatifs, même et surtout simplistes...

  • valgego
    valgego     

    Taxe épouvantail qui a fait fuir les entrepreneurs , dissuade les investisseurs , pour rapporter quatre kopecks dans le meilleur des cas et rien du tout le plus souvent , Notez bien qu'elle sert quand même à faire fuir par la porte de secours ce qui reste d'entrepreneurs ,et les candidats que l'on appâte à la porte d'entrée avec un plan de compétitivité , dont le résultat tangible se mesure au flux de l'issue de secours .

  • EMartens
    EMartens     

    sidérant que ce soit les actionnaires des entreprises qui trinquent, sans que les personnes encaissant les revenus pharamineux aient à sortir le moindre kopek. et quand il s'agit des mêmes (actionnaires et bénéficiaires), alors il s'agit des entrepreneurs qui créent de l'emploi dans le pays.
    mal intentionné, mal pensé, mal mis en oeuvre, et au final, mal calculé.
    lamentable et surtout démagogique

  • 948420
    948420     

    A BFMTV vous voyez des couacs partout, celà vous manque depuis que AYRAULT n'est plus là, vous passiez votre journal de 20 H à ne parler que de celà et à vous réjouir, n'est pas Thierry ARNAUD et RUTH ELKRIEF !!! dans ce dossier celà s'appelle un retard.

  • fifi0682
    fifi0682     

    ça vous étonne! c'est les mesures à la sauce des socialistes! tout est voté dans la rapidité, rien n'est analysé (ou si peu!)! Cette taxe ne verra le jour concrètement......jamais! c'était un mensonge de plus d'hollande! une promesse publicitaire achetée par 51% des pigeons!

  • For Ever
    For Ever     

    Ca laisse du temps pour ceux qui sont concerné par cette taxe de trouver un moyen d'amoindrir grandement, voir la contourner. Merci la gauche !

  • quidambof
    quidambof     

    y en a marre de tous ces richards est ce qu'on nous demande notre avis à nous ????

Votre réponse
Postez un commentaire