En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Agnès Bénassy-Quéré. Professeur à l’Université Paris 1, elle devient présidente déléguée du CAE.Spécialiste des questions monétaires et de l’économie internationale, elle dirigeait jusqu’à présent le CEPII, un centre de recherche et de réflexion
 

Le Premier ministre a profondément modifié le Conseil d’Analyse économique. Composé d’économistes réputés, celui-ci conseille Matignon sur l’ensemble de sa politique économique. Découvrez une partie de l'équipe dans notre diaporama.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • UNDERMYTHUMB
    UNDERMYTHUMB     

    Pour moi ce changement est important et cohérent , les généralistes ont fait leur travail et ont participé à définir une orientation, maintenant au tour des "spécialistes" de définir pour chaque pan de notre économie les pistes, actions et autres outils de suivi.

    Pour moi et compte tenu de la polémique lancée par le NE , il n'est pas prouvé que notre modèle est moins pertinent que le modèle anglo-saxon et notamment britannique .
    Bon courage :)

  • pat352
    pat352     

    Le problème de la France c'est l'état et il n'y a la que des étatistes. Ils vont bosser dur pour faire rentrer une réalité ronde dans une idéologie carrée mais nul doute qu'ils vont y arriver. Donc pas de réformes autre que des petit sparadraps pour limiter la douleur et le mur inévitable.

Votre réponse
Postez un commentaire