En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pacte de responsabilité : "Un nouveau cadeau aux entreprises", craint le Parti de Gauche

Le gouvernement serait prêt à supprimer une partie ou l'intégralité des cotisations familiales payées par les entreprises.
 

François Delapierre, secrétaire national du Parti de gauche, estime que le pacte de responsabilité "n'est pas bon signe". Inversement, l'UMP se félicite de la mesure.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • ANDRE 1951
    ANDRE 1951     

    encore des cadeaux qui vont dans le même sens !!! dans le passé cela n'a jamais marcher la preuve cette politique nous a amené dans le mur 15 millions de pauvre et 4 millions de sans emploi les patrons ne prenne pas de risque il attend tranquille que la figue leurs tombe dans la bouche il y a heureusement ceux qui bosse et trouve du boulot cela je les félicites

  • nat78
    nat78     

    Ferait mieux de réduire les cadeaux du cac40 et d'en faire seulement aux pme

  • benoitclaude
    benoitclaude     

    encore un coup de sa boîte à outils que va t il nous inventer encore, assez de créer des usines
    à gaz, nous n 'y comprendrons plus rien à la fin
    STOP, mettez vous sérieusement à la tâche eu lieu
    de vous disperser à tout vent !!!!!!!plus de bricolage intempestif de grâce !!!!!!

  • zorro33000
    zorro33000     

    le parti de gauche dont le président au soir du 1er tour appelé ses électeurs à voter Hollande il n'est plus crédible ce type le parti des ouvriers et des petites gens est le FN aujourd'hui

  • vdjf
    vdjf     

    le parti de gauche, ce n'est pas le parti constitué de Fonctionnaires et de chomeurs ?

  • Parisien10
    Parisien10     

    Il faut rendre toute liberté (surveillée) aux employeurs Leurs permettent de licencier dès que les commandes baissent. Autrement ils n’embaucheront pas si les commandes arrivent. Croyez-vous qu’un employeur licencie son personnel par plaisir ? Pour essayer de maintenir une activité les employeurs sont souvent contrains d’avoir recours à des contrats qui reviennent cher à l’employeur et lorsque le contrat est terminé l’employeur doit se séparer de son employé qu’il a souvent formé et cela à un cout. Il est souvent contraint d’embaucher encore et encore sous contra car rien ne lui est garantie. Ayant moi-même été Chef du personnel (Pompeusement appelé D.R.H.) aujourd’hui. J’ai pendant 20 ans utilisé les contrats les emploies intérimaire et pourtant je n’étais pas le propriétaire de l’entreprise seulement son meilleur gestionnaire.

Votre réponse
Postez un commentaire