En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, jette l'éponge: Louvois, le système de gestion des soldes des militaires défectueux, est abandonné.
 

Ce système de distribution des émoluments des militaires qui cumule les dysfonctionnements depuis son installation en 2011, va être abandonné, a annoncé le ministre de la Défense ce 26 novembre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    oui, hein.. :))

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Sorry, ne t'avais pas lu, devais être en train de rédiger mon com. Mais sur le fond, même réflexion, comme quoi...

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Qu'il nous dise combien cette m... en chantier depuis au moins dix ans, aura coûté aux contribuables, histoire de les faire rire... Et nos "crânes d'oeuf" de l'administration centrale, en bons technocrates, irresponsables comme d'hab' ?

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    un tel logiciel ne se développe pas instantanément... les décisions stupides ont probablement été prises sous une mandature précédentes ! :))

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    combien, l'ardoise ? QUI va payer ? Il y aura un procès aux responsables ?

  • louva
    louva     

    Et allez, nous voilà repartis en Centrafrique !!!! hollande ne sait faire que cela : LA GUERRE !!!

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Ben ! mon colon ! il était temps !! MAIS VRAIMENT TEMPS !! OUF !

  • RACOL
    RACOL     

    les créateurs du logiciel à l'image de cette France soialiste, plus de référence, plus de travail bien fait, etc... la liste est longue au pays des voyous

Votre réponse
Postez un commentaire