En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La france réservée face à l'examen a priori du budget par l'ue
 

PARIS - La France a émis des réserves mercredi sur la proposition de la Commission européenne d'examiner les budgets nationaux des Vingt-Sept en...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • lunie
    lunie     

    Le parlement européen a été élu par nous tous, la commission européenne, non. Il s'agit d'une entité dictatoriale à la botte des grands financiers de la planète. Malheureusement, c'est elle qui a les pouvoirs, le parlement n'étant qu'une jolie vitrine. De plus, les parlementaires ne veulent pas perdre leur intéressante rémunération.
    Sortons vite de cette europe avant qu'il ne soit trop tard.

  • franchement
    franchement     

    L'UE va favoriser les marchés financiers et les délocalisations vers l'Est.
    La France doit fermer la moitié de ses musées et toutes ses commissions, ne laissant les universitaires traiter ces sujets (ils sont déjà payés), mais on n'engagerait plus les copains dans des commissions qui existent aussi déjà à l'AN et au Sénat !
    Halte à ces vrais gaspillages !

  • fma
    fma     

    Certains auraient t'ils peur que l'union européenne découvre des abus dans les dépenses du budget de l'état ??

Votre réponse
Postez un commentaire