En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'Assemblée nationale a retoqué des amendements.
 

Des amendements prévoyaient une amnistie fiscale pour les sites de presse en ligne comme Mediapart et Arrêt sur Images qui sont soumis à un redressement. Ils ont été retoqués.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • spirou
    spirou     

    L'inquisiteur de la presse aurait aimé qu'on révise la fiscalisation pour renflouer son tiroir caisse . Pourquoi Edwyl Plenel mériterait-il une dérogation particulière ?

  • spirou
    spirou     

    Edwy Penel aurait voulu qu'on lui fasse une fleur fiscale . Le contribuable que je suis refuse de mettre la main a la poche pour ce faux révolutionnaire capitaliste

Votre réponse
Postez un commentaire