En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Philippe Marini a expliqué que la réduction des déficits est un enjeu de "souveraineté nationale".
 

Le président UMP de la commission des finances du Sénat était l'invité de BFM Business, ce jeudi 10 avril. Il a critiqué le nouveau délai que le gouvernement s'apprête à demander à la Commission européenne pour ramener son déficit sous les 3% du PIB.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Alan taf
    Alan taf     

    Ça me fait plaisir de voir su il y a encore des gens qui réfléchissent !!! Merci

  • Alan taf
    Alan taf     

    N importe quoi.

  • Alan taf
    Alan taf     

    Merci rolandus. Tout cela marini a du zappe les années Sarko qui ont plombé la france comme jamais . Et oui c est dur pour hollande de tenir ses engagements . N empêche que cela diminue mais pas assez vite pour l Europe ! Avec de la relance et des économies ça va se résorber

  • rolandus
    rolandus     

    J'ai l'impression que certains donneurs de leçons sont devenus maboules, au point de ne plus voir que leur "stratégie"......ils avaient pourtant l'occasion de démontrer leur savoir faire.
    Que du dénigrement systématique, une fronde anti-gouvernementale, tout est forcement mauvais, alors que les résultats 2013 sont en progression et encourageant par rapport à la période 2008 à 2012. N'oubliez pas que l'année 2012 est l'année de rémanence et que le désastreux bilan transmis en héritage n'a pas été purement et simplement effacé....En voici le rappel de votre savoir faire :
    - Augmentation de la dette de l'état de 650 milliards (130 par an).
    - Augmentation du déficit de l'état au cumul de plus de 500 milliards (104 par an).
    - Déficit du commerce extérieur en augmentation au cumul de plus de 300 milliards.
    - et naturellement le chômage avec une augmentation de plus de 1.100.000 chômeurs.(225.000 par an).
    Alors parler de décrochage économique terrible, et que seul l'UMP peut sauver notre Pays est tout simplement scandaleux et mensonger.
    Alors M. Marini un peu de retenu, soyez tout simplement objectif et réaliste. Vous étiez avec votre groupe minable, incompétent, et vous n'avez malheureusement pas changé.

  • seraphin dupond
    seraphin dupond     

    On croit rever... Mr Copé et sa mémoire de poisson rouge est décidément bien contagieux. Mr Marini au lieu d'imputer à 20 mois de gestion socialiste les 432 mois de déficit continu de la France dont 50 à 60 % gérés par l'ump and co... nous vous serions extrémement reconnaissants de bien vouloir nous faire part de votre proposition budgétaire permettant à la France de connaitre un budget équilibré.
    Le dernier remonte à 1978 c'était sous Raymond Barre... 36 ans x 12 = 432 mois...
    Un peu d'humilité de grâce et des propositions de solutions concrètes si cela peut etre un effet de votre bonté.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    bien sûr, l'UMP n'y est pour rien pour la situation !!!!

  • HERRIN
    HERRIN     

    Entre Marini et citronpresse on est vraiment au cœur de la débilité , l'un demandant ce qu'il n'a pas fait depuis plus de 10 ans et l'autre adepte du dénigrement permanent de la FRANCE .............on est servis

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Normal, la France est maintenant un pays de quémandeurs. Nos politiciens ne sont que l'image du pays, irresponsables, cherchant à frauder, toujours à tendre la main et faire les poches des autres.

Votre réponse
Postez un commentaire