En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
De nombreux kiosques étaient en rupture de stock, seulement quelques heures après la mise en vente du numéro de Charlie Hebdo.
 

L’explosion du nombre d’abonnements et le tirage exceptionnel de ce mercredi, mais aussi les dons et les aides publiques, devraient assurer la pérennité financière du journal à moyen terme.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire