En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
En 2016, le montant des amendes forfaitaires émises par radar et procès-verbal électronique s’est élevé à 2,402 milliards d'euros.
 

Sur les 2,4 milliards d'euros d'amendes émises en 2016, 600 millions n'ont pas été payés, s'inquiète la Cour des comptes. La faute à un taux de recouvrement de 30% des amendes forfaitaires majorées en raison d'adresses erronées et d'outils logiciels défaillants. Le taux de rebut des infractions constatées par radar stagne aussi à 25%.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire