En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Primes, accélération de carrière: le plan de l’exécutif pour attirer les jeunes médecins

Marisol Touraine veut répondre au "défi démographique" du départ à la retraite de nombreux praticiens d'ici à 2020.
 

Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a présenté lundi un plan de 250 millions d’euros pour enrayer la pénurie de médecins dans les hôpitaux publics.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • lacontesse
    lacontesse     

    Le service publique n'attire plus. Les français le dénigre en permanence malgré les conditions de travail qui empirent et les salaires bas.
    On ne trouve plus d'infirmières, de toubibs dans les hôpitaux mais ils sont légions dans les cliniques avec de jolis dépassements d'honoraires.
    Idem dans l'armée qui peine à recruter des profils intéressants. Et que dire de l'éducation nationale? Le tissus communautaires de services publiques s'étiole et nous en payons tous les jours un peu plus les conséquences.
    Et que l'on arrête de me bassiner avec le nombre de "fonctionnaires" Lorsque gamin, je prenais le train pour l'école, dès 5h30 il y avait, un chef de gare, un agent de quai, une guichetière, 2 contrôleurs et un machiniste. Maintenant, la gare est fermée, reste une machine dehors régulièrement saccagée et 2 fois moins de trains.

  • yam46
    yam46     

    Un chèque pour un diplôme...
    Décidément, ce pouvoir ne sait que naviguer à vue, à moins que ce ne soit dans l'obscurité.
    "Les médecins pourront prolonger leur activité jusqu'à 70 ans et le cumul emploi-retraite jusqu'à 72 ans."
    Tandis que la loi Macron interdit maintenant a certaines professions le droit d'exercer après 70 ans...........
    Voulons remettre nos vies entre les mains de médecins de 72 ans ?
    Qu'est ce qui est le plus risqué pour soi, des professionnels âgés du droit ou de la médecine...
    Zut, alors Jupé veut devenir président à 72 ans, on croit rêver.
    Ils votent des lois et s'en dispensent pour eux-même.

Votre réponse
Postez un commentaire