En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le reflux observé sur les prix s'explique en grande partie par les démarques dues aux soldes
 

Selon les chiffres publiés par l'Insee, ce mercredi 20 février, l'indice des prix à la consommation reste en hausse de 1,2% sur un an. Il a toutefois baissé de 0,5% au mois de janvier par rapport à décembre, en raison notamment des soldes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • stargate
    stargate     

    De nos jours on prefere acheté un iphone le 4 ou 5 qui coute au moins 500 euros approximatif !
    que sa soit un chomeur ,un rsa ect.. mais donne pas de priorité a la bouffe .
    il vaut mieux avoir les dernieres technologie pour bien frimés devant les copains ou les copines.
    et c'est la verité vous le savez!!!!!

  • Max 85
    Max 85     

    Pourquoi ne sortent ils pas un indice de la consommation alimentaire qui ,elle ,n’arrête pas de grimper....Car cela c'est tous les jours que nous mangeons ,pour le reste on ne change pas sa garde robe tous les jours et on ne change pas de télé ou de PC tous les jours...Donc tous leurs indices sont faussés mais bien sur en données corrigées suivant les variations saisonnière ça les arrangent bien

Votre réponse
Postez un commentaire