En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le produit des cessions de l'Etat va permettre "1,5 milliard d'euros" de désendettement

Mis à jour le
David Azema, le directeur général de l'agence des participations de l'Etat, était l'invité de BFM Business.
 

David Azema, le directeur général de l'agence des participations de l'Etat, était l'invité de BFM Business ce jeudi 3 juillet. Il a notamment évoqué les dossiers EDF et SNCM.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HERRIN
    HERRIN     

    Dans ces temps difficiles , céder les participations de l'état permettrait de rentrer dans les 3% et même moins et attendre des temps meilleurs pour reconstituer le K .

  • beaudolo
    beaudolo     

    Tiens, l'Etat socialiste serait-il un "salaud de capitaliste?

  • mustanggt
    mustanggt     

    c'est un gag!! 1.5 MILLIARD, CONTRE 2000 MILLIARDS de dettes, vraiment les journalistes !!! un seau sans fond, l'avez vous compris, vous les journalistes.

Votre réponse
Postez un commentaire