En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le projet de loi Florange adopté à l'Assemblée
 

Ce texte, résultat de la promesse faite par le candidat Hollande aux salariés d'Arcelor Mittal à Florange, a été voté à l'Assemblée nationale ce lundi 24 février.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • candidat2017
    candidat2017     

    ...et le pire c'est que la majorité de son auditoire y a cru... Le pire du pire c'est que ce même auditoire a oublié ces pseudo-promesses de campagne ou lui a pardonné... Je parie que s'il refaisait campagne avec ce même bon gros mensonge il réussirait à nouveau à convaincre... Bref on en est pas sorti

  • Bub La Loose
    Bub La Loose     

    J'aime bien la posture de l'ump dans ce cas; dans un discours de Sarko, lors de sa campagne en 2007, je me souviens l'avoir entendu dire: "il n'est pas normal qu'une entreprise rentable, licencie " ...et se faire acclamer !

  • candidat2017
    candidat2017     

    Ridicule, ce n'est pas comme cela que l'on combat les 'bankster'. Nationalisation pour 1 euro symbolique ! Cela donnera à réfléchir aux prochains financiers qui veulent gratter des dividendes !

  • AA64
    AA64     

    Bravo au PS, au Front de Gaucje, à EELV au PRG et tous les autres complices de ce gouvernement inique.

  • strikler
    strikler     

    Hollande le Fauxcialiste avait promis un gâteau mais en fait il fait lécher l’assiette .....

  • Jacques de Clermont Ferrand
    Jacques de Clermont Ferrand     

    C'est de la poudre aux yeux

  • enclosquenette
    enclosquenette     

    encore la fessées avant le municipale ,bourrage de crâne , la gauche aime cela ;ils vont prendre ou l'argent alors que les caisses sont vide, car versés 28000 euros a chaque salariés licenciés sacré pactole ,alors qu'il avait promis l'inversement du chômage

  • Marie 65
    Marie 65     

    Je me doute bien que cette loi comme les autres est faites pour être contournée et a ses points faibles qu'un avocat d'affaires aura tôt fait de trouver les failles pour que la multinationale s'en sortent sans payer.
    N'oubliez pas que ce sont les lobbies qui gouvernent la France et que les lois sont faites pour eux même si elles donnent l'impression d'être faites pour les citoyens. Ces derniers tous les gouvernements quels qu'ils soient n'en ont rien à faire; sauf pendant les périodes électorales. Et ils sont encore nombreux les français naïfs à croire au père noël et aller voter pour ces menteurs.

  • Norton13
    Norton13     

    Enfumage à 3 semaines des élections municipales!

  • VIA IZQUIERDA REGION NORD
    VIA IZQUIERDA REGION NORD     

    Cette loi hélas ne resoud rien sûr le fond. Le problème c'est le licenciement sans réel justifications. Car ces entreprises bien souvent on déjà délocalisé les secteurs rentable de l'entreprise. C'èst la , a ce moment la,qu'il fallait demander des comptes

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire