En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le projet de superlogiciel de paie des fonctionnaires a coûté 234 millions d'euros à l'Etat

Mis à jour le
La fin de ce projet permettra d'économiser 200 millions d'euros sur quatre ans.
 

Dans un rapport cité par 01Business, Jacques Marzin, directeur de la Disic, revient sur les raisons qui ont amené l'Etat à abandonner ce projet de supercalculateur de paie. Il évoque ainsi le coût du dispositif.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • HERRIN
    HERRIN     

    Tiens donc .....je dis simplement qu'écrire dans les forums que des insultes et des anathèmes n'apporte rien ........pour le reste je vous laisse à votre appréciation.

  • Maxoue
    Maxoue     

    Parce que la bande d'amateur qui est au pouvoir vous convient ??? faites le tour des copains du PS qui sont condamnés pour abus de biens sociaux...Ils battent largement la droite qui est Pourtant pas mal non plus

  • diabolo12
    diabolo12     

    Ça c'est la routine , d'ailleurs combien nous coûte l'abandon de l'ecotaxe dont on entend plus parler, comme c'est bizarre,moi je m'aperçois que nous somme gérer par une bande de rigolos énarques et que les millions que ça coûte et dont ils se servent copieusement, c'est nous qui les paierons

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    C'est bien de s'exprimer sur l'echec d'une entreprise privée dont le premier ministre minimise le scandale pour couvrir l'incompètance du ministère en charge pour ne pas se rendre compte que le fournisseur n'ètait pas la hauteur!! Concernant le role des agents de l'Etat en charge de gerer à la main, je regettre mais payer des agents pour d'autres agents n'est pas un exemple positif que les fonctionnaires se sentent redevables de l'argent de la nation, Pourquoi des fonctionnaires pour servir le thè et la café dans les bureaux?
    Il faut se rendre compte que l'Etat dèpense bien trop d'argent pour son personnel et cela en comparant avec des nations de mème niveau de richesse. Les impots que les fonctionnaires payent sont des jeux d'ècriture comme le reste des prèlèvements. L'Etat a un dèficit de 35 milliards pour les pensions de la fonction publique! En clair, c'est que les fonctionnaires ne payent pas assez où que l'Etat a fait un très mauvais choix sur le tout fonctionnaire. Les marchés publiques, mais c'est la raison des batailles des èlections, et du pouvoir en gènèral. Il faut que les fonctionnaires français se rendent compte que la gestion interne n'est pas optimisée. Il n'est pas facile de changer d'administration pour divers raisons dont on comprend la difficulté en pratique vu cet echec à normaliser la gestions des paies en 2014.. L'Etat est mèdiocre dans la gestion de l'argent publique, car les rèformes de fonds ne sont pas encore faites,malgré les demandes de Bruxelles. Les français devrait payer que 7 à 12 % le cout de la gestion de l'argent publique, alors qu'il dèpasse les 20% en ce moment. C'est une perte de pouvoir d'achat des citoyens , des fonctionnaires en colère qui ont aussi par leur salaires bloqués. Mais le comble il faut bien le dire,c'est que les fonctionnaires ont choisis leur patron! Cela n'existe pas dans le privé. Il y a une bande d'incompètant en place, et leur larmes de crocodiles chez nos voisins ne font plus succés.
    Sans rèforme, cet Etat qui s'auto congratule alors que c'est un chaos, fait du tord à ses fonctionnaires...

  • Al Nazrani
    Al Nazrani     

    J'ai du mal à comprendre ces montants faramineux, voire pharaoniques, de ces prestations essentiellement intellectuelles... 234 millions ...
    Même si on considère 34 millions d'euros en fournitures, matériels et... faux frais, il reste 200 millions d'euros en salaires !
    Ca fait fait combien d'ingénieurs pendant combien d'années.. ???

  • Gandalff
    Gandalff     

    Avant de continuer à hurler sur les agents de l’État, apprenez :
    - ce sont les politiques, au niveau du Cabinet du Ministre qui décident de lancer un programme public, pas les fonctionnaires ;
    - le choix qui a été fait d'un logiciel unifié de gestion des salaires a été fait au détriment de tous les agents qui exécutaient avant ces opérations à la main ou presque afin de pouvoir se séparer d'un maximum d'entre eux : plus de salaires et plus de retraites à verser. Avec cela l'espoir vain de réaliser ainsi des économies dans les dépenses de l’État ;
    - l'externalisation des services anciennement assurés par des agents de l’État procède de la même volonté de "dégraisser la masse salariale fonctionnaire" ;
    - last, but not least, les fonctionnaires se sentent particulièrement redevables de l'argent que la Nation leur confie et ils ont autant de mal que vous à admettre, parce qu'il payent tous des impôts, eux, que des entreprises privées décrochent des contrats publics sans devoir faire la démonstration de leurs compétences techniques. Mais hélas, le code des marchés publics veut que l'acceptation aille à l'offre la moins disante.
    cqfd

  • pascontent
    pascontent     

    une autre solution possible qui ferait économiser des milliards, simplifier la feuille de paye pour tout le monde
    il n'y a qu'en france ou un logiciel est obligatoire tant la loi est instable et le calcul aussi compliqué

  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    parce que ce sont ses potes évidemment, il n'a fait que ça....

  • mustanggt
    mustanggt     

    en effet, il est vraiment urgent de changer,non,non je ne regrette rien!!!!!!!!!!!!!

  • lagauche
    lagauche     

    merci sarko et sa bande, pourquoi avoir confié ce chantier à un groupe privé?

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire