En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls appelle à préserver l'emploi et l'investissement dans le secteur
 

Le Premier ministre a listé cinq exigeances pour que l'exécutif donne son feu vert au rachat de Bouygues Telecom par SFR Numericable. Il a notamment cité la préservation de l'emploi et la qualité des services pour le consommateur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jean ROQUEFELET
    Jean ROQUEFELET     

    Pendant ce temps les français n'ont pas vu la couleur du grand emprunt de Nicolas Sarkozy destiné au développement du très haut débit... N'aurait-il pas largement bénéficié à Numericable, unique opérateur de câble français? Pourquoi ne voit-on pas encore fleurir en pagaille d'offres très haut débit concurrentes à SFR-Numericable employant la technologie câble?

Votre réponse
Postez un commentaire